Non classé

Accidents de la route : les principales causes et leurs conséquences

Share Button

Selon l’organisation mondiale de la santé, plus de 1,25 million de personnes perdent la vie dans des accidents de la route. Avec plus de 20 à 50 millions de blessés. Les accidents de la route constituent alors une problématique sociale et des pertes économiques influençant le PIB de la plupart des pays de 3%. Un accident de la route peut avoir plusieurs causes : humaines, météorologiques, techniques. Cependant, le facteur humain reste la cause principale de ce fléau. Provoquant ainsi des conséquences physiques, psychologiques, etc.

Les principales causes des accidents de la route

Il est fortement conseillé de souscrire une assurance auto. Conduire un véhicule non assuré est lourdement sanctionné.

  1. Causes humaines :

Les causes humaines apparaissent dans plus de 90% des cas.

  • Être distrait au volant :

L’envoi de texto, fumer, manger, regarder un GPS ou des vidéos, se maquiller, et même écouter de la musique trop fort peut affecter les automobilistes ainsi que l’environnement. Selon un sondage mené auprès de policiers, 3 conducteurs sur 4 affirment être distraits au volant.

  • La vitesse :

La vitesse est en cause dans 1 accident mortel sur 2. En effet, le fait d’être pressé a déjà coûté la vie à bien des gens.

  • L’alcoolémie :

La prise d’alcool est dangereuse et a des effets néfastes : champ visuel rétréci, altération de l’appréciation des distances et des largeurs, diminution des réflexes. Bref, il est fortement recommandé de ne pas boire d’alcool avant de conduire.

  • Le non-respect de la distance de sécurité :

Peu de conducteurs maintiennent une distance de sécurité suffisante entre leur véhicule et les autres. Les manoeuvres du conducteur qui précède auront des conséquences sur vous ainsi que sur les autres conducteurs.

  • L’usage de stupéfiants :

C’est un véritable problème. En effet, les stupéfiants modifient la condition physique et psychologique du conducteur. Les temps de réaction sont allongés et les réflexes beaucoup moins rapides, voire inexistants dans les cas extrêmes.

  1. Causes techniques :

L’état du véhicule, ainsi que l’état de l’infrastructure, accentuent les risques d’accident de la route. Vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur des défauts de fabrication, moteur, kilométrage, réservoir, pneus, etc. L’infrastructure, quant à elle, peut également être risquée. Une route peut être plus dangereuse qu’une autre : virage, courbe, angle mort, routes non éclairées, marquages effacés, etc. La qualité des infrastructures routières contribue à réduire les risques de collisions.

  1. Causes météorologiques :
  • Le brouillard
  • La neige
  • La pluie
  • La glace

Les principales conséquences des accidents de la route

Nous savons tous que les accidents de la route sont parfois fatals, certaines personnes y trouvent la mort et d’autres en ont des séquelles à vie. Les conséquences touchent divers plans physiques, fonctionnels et psychologiques.

  • Conséquences physiques :

Vertiges sévères, maux de tête, migraines, douleurs rachidiennes, atteintes vagales, etc. Les accidents sont aussi responsables des handicaps comme la paraplégie, tétraplégie, paralysie, amputation.

  • Conséquences psychologiques :

Les problèmes mentaux comme l’incohérence dans ses propos, l’atteinte neurologique, ou des traumatismes divers peuvent être causés par des accidents de la route.

  • Conséquences pénales :

Le responsable d’un accident sera jugé en fonction de la faute commise (conduite en état d’ivresse, infraction au Code de la route, etc.) et de la gravité des conséquences pour la victime (blessures, décès, etc.)

  • Conséquences professionnelles / sociales :

Les séquelles émotionnelles ou physiques limitent la participation régulière à la vie quotidienne ou professionnelle, d’où une perte du revenu. Les familles et les communautés sont aussi touchées par les difficultés rencontrées par le blessé. Cependant, il est possible de prévenir les accidents de la route en effectuant un  travail de sensibilisation auprès des plus jeunes.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Close