Exercer son activité en toute conformité

Share Button

Être à la tête d’un commerce, c’est un peu le rêve de tout le monde. En effet, devenir son propre patron, gérer soi-même son magasin, prendre les décisions et surtout ne plus avoir quelqu’un sur le dos, il faut l’avouer, cela laisse rêveur. Toutefois, avoir un commerce n’est pas de tout repos. Il y a certaines règles à respecter, des contraintes à faire face, des lois à suivre à la lettre… En d’autres termes, avoir son propre commerce n’est pas tous les jours facile. Mais la base de tout bon commerce qui se respecte, c’est la caisse enregistreuse. En effet, du moment où vous réalisez des transactions financières, vous vous devez d’en posséder une. Le problème c’est qu’il y a tout un tas de termes qui restent méconnus de beaucoup de personnes comme les logiciels de caisse, les rouleaux de papier thermique, les imprimantes et TPE… Par conséquent, comment faire pour s’y retrouver ?

Le logiciel de caisse NF525, une certification devenue obligatoire

Le logiciel de caisse est un outil particulièrement utile qui facilitera toutes vos transactions financières. En effet, si vous possédez un commerce qui marche, vous ne pouvez pas vous amuser à inscrire chaque vente sur un morceau de papier. Avec la caisse enregistreuse et le logiciel de caisse, vous gagnez beaucoup de temps sur vos transactions et vous en gardez une trace dans le cas où il y aurait un problème. C’est le logiciel de caisse qui permet d’émettre des tickets de caisse mais aussi de gérer tout ce qui est carte de fidélité, bons d’achat… Par ailleurs, un logiciel de caisse permet aussi de suivre diverses statistiques comme le fait de savoir qui est le meilleur vendeur dans votre magasin, quel produit se vend le mieux, quel est le panier moyen… Son utilité n’est donc plus à prouver.

Depuis quelques temps, tous les logiciels de caisse se doivent d’être conformes à la loi en vigueur, c’est ce que l’on appelle la certification NF525. Ainsi, chaque logiciel de caisse doit posséder cette certification et permet, justement de sécuriser votre caisse enregistreuse et donc vous-même.

Choisir le bon papier pour imprimer ses tickets de caisse

Pour chaque transaction financière, vous devez délivrer un ticket de caisse. Seulement, il existe différents types de papiers utilisables avec certaines imprimantes. En effet, dans un commerce on retrouve deux types d’imprimantes différents. Tout d’abord il y a l’imprimante classique qui imprime un ticket de caisse grâce à votre caisse enregistreuse. Pour ce type d’imprimante, il est préférable d’utiliser des rouleaux de papier thermique. Grâce à la qualité de ce papier, vous pourrez réaliser des impressions lisibles et sans bavures. Inutile donc de posséder une bonne imprimante sans avoir de bons rouleaux de papier thermique.

Le second type d’imprimante est ce que l’on appelle le terminal de paiement électronique (TPE). Ce petit appareil est très utile, par exemple, dans les restaurants car il permet de pouvoir prendre les commandes et les encaisser tout en se déplaçant. Comme il est possible de faire des encaissements, ce terminal doit pouvoir imprimer des tickets de caisse par conséquent, vous allez avoir besoin de rouleaux de papier TPE. Faites bien attention car ce n’est pas le même papier que pour les imprimantes classiques. Veillez donc bien à ne pas vous tromper dans le choix du papier.

Comme vous l’aurez compris, quand on possède un commerce, mieux vaut faire l’acquisition d’une caisse enregistreuse avec un logiciel de caisse certifié ainsi qu’une bonne imprimante et le papier adéquat. Si vous avez du mal à vous décider, faites un tour sur le site de CashMag où vous trouverez un large choix de logiciel de caisse, d’imprimante et de papier.

Share Button