Maison

Faire des économies sur l’entretien de sa maison

Share Button

Vous avez demandé à un spécialiste un devis pour ôter les mousses disgracieuses sur votre toit et vous n’avez pas pu empêcher vos yeux de sortir de leur orbite en lisant celui-ci ? Si vous ne voulez pas vider votre compte en banque à chaque tâche d’entretien de la maison, une seule solution : apprenez à le faire vous-même.

Les petites astuces du quotidien

Nous ne pouvons rien vous cacher, le secret, c’est le fameux « Do it yourself ». Apprendre à faire soi-même les tâches relativement simples d’entretien de la maison vous permettra de faire de réelles économies, sans grands investissements. Devant l’ampleur de la tâche, vous vous sentirez sûrement désarmé, cependant, avec de l’organisation et les premières expériences, vous verrez vite que ces travaux ne sont pas si problématiques. Les forums d’entraide sont une bonne solution pour commencer. Vous trouverez notamment sur nombre d’entre eux comment réaliser vos propres produits d’entretiens et tous les modes opératoires des interventions.

La première chose que vous remarquerez, c’est qu’il faut régulièrement un outillage spécialisé pour chaque tâche. Pas de panique ! Pensez à louer le matériel dont vous ne vous servez que très peu, ce sera en plus l’occasion de discuter avec un professionnel de votre projet, qui aura sûrement pour vous de précieux conseils.

Alors que vous vous lancerez dans vos travaux, vous serez forcément obligé d’acheter des matériaux. A la fin de ceux-ci, ne jetez rien. Gardez restes de tasseaux, planches, quincaillerie et peintures. Cela vous évitera de devoir racheter ceux-ci pour faire une cale, une retouche ou même attaquer une nouvelle pièce. Pour la peinture, pensez également aux invendus des magasins spécialisés. Ceux-ci représentant généralement une perte sèche, vous pourrez les négocier aisément à un prix dérisoire.

L’achat intelligent : investir maintenant pour économiser plus tard

En plus d’être économique, beaucoup de solutions sont plus écologiques. Peut-être avez-vous envisagé d’acheter une pompe à chaleur afin d’économiser sur votre facture de gaz ou de fioul mais, si vous désirez que mère nature et votre banquier vous remercient, optez plutôt pour installer un poêle à bois sans conduit de cheminée. En effet, la pompe à chaleur doit être entretenu par vos soins régulièrement, en plus de l’entretien annuel coûteux par un professionnel. Outre le faible entretien de votre poêle, vous aurez l’occasion de préserver l’environnement avec du bois issu de forêt gérée durablement, estampillé PEFC ou FSC.

De même, il vous sera facile de réaliser l’entretien de votre toiture contre ces lichens qui y pullulent à l’aide de produits « maison » et d’investissements mineurs, vite rentabilisés, tel un pulérisateur électrique. Avec un simple mélange de 100g de sel, 1 litre de vinaigre blanc et quelques gouttes de liquide vaisselle, vous créez le désherbant écologique et économique ultime. Il ne vous reste plus qu’à investir dans le pulverisateur electrique autonome, comme l’ECOJET, qui vous permettra de réaliser simplement l’entretien de votre toiture sans avoir à y poser un pied. Ce pulérisateur électrique coûte entre 200 et 300 € mais en finalité, le coût de l’opération sera bien moindre qu’avec un professionnel, qui s’élève généralement à 1000 €.

Pour plus de renseignements sur le pulverisateur électrique, c’est par ici.

En finalité, retenez qu’en prenant 1h de votre temps, vous pouvez fabriquer vous-mêmes les produits ménagers élémentaires tout en économisant environ 40% sur le prix d’achat. Vous pouvez ainsi facilement n’avoir à concocter ces produits qu’une fois par an.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Close