Non classé

Les coulisses de supermarchés

Share Button

Chaque semaine, en France, nous sommes des millions à faire nos courses dans un supermarché. L’avantage de ce type de surface est indéniable : on gagne un temps fou ! Au milieu de se rendre chez un boucher, puis un poissonnier, puis un primeur puis à la petite supérette, on trouve tout en un même lieu.

Pour le consommateur, tout trouver sur un même lieu est un réel avantage. Pour le commerçant, le supermarché en l’occurrence, c’est un véritable casse-tête et il ne faut pas l’oublier !

Comment se passe l’approvisionnement d’un supermarché ? Eh bien de façon assez simple pour les grandes chaînes de distribution. En réalité, la réserve d’un magasin constitue généralement plus de la moitié de la surface (parfois les deux tiers). Elle permet d’avoir un stock tampon pour les fortes affluences. Pour remplir cette réserve, les supermarchés ont des responsables de rayon qui, de façon régulière, ont un inventaire précis de ce qui est en trop en rayon et de ce qui manque. Ces responsables de rayon passent ensuite commande soit auprès d’une centrale d’achat (E.Leclerc, Auchan, Carrefour en ont) ou bien auprès d’une entreprise spécialisée (Vendôme Distribution est par exemple une référence en la matière !).

Les camions arrivent ensuite tout au long de la journée sur les quais de marchandise et sont déchargés par un responsable logistique. Il parcours ensuite la réserve et fait constater l’arrivée de la marchandise au responsable de rayon. Si celle-ci est conforme à la commande alors tout est mis sur des rayonnages en attendant d’être mis à disposition du client dans le magasin.

Parfois, il arrive qu’un produit ne soit pas disponible en rayon, comment cela se fait-il ? Les raisons sont simples en réalité. Soit le fournisseur n’a plus le produit et le supermarché ne peut être réapprovisionné, à lui de faire passer le message en ce sens. Soit l’inventaire des stocks restants était faux et auquel cas des salariés se feront souffler dans les bronches ! Ou… Ce qui m’est arrivé en travaillant en grande distribution : les salariés n’avaient pas assez de temps le matin pour faire la mise en rayon et le directeur ne souhaite voir personne dans les rayons une fois l’ouverture du magasin faite.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close