Santé

La place d’un atelier opticien

Share Button

Les porteurs de lunettes oublient parfois qu’outre le choix de monture et de verres et la livraison des lunettes, il existe plusieurs étapes essentielles à suivre pour un atelier opticien. Par ailleurs, le bon résultat esthétique ne peut être obtenu qu’avec le respect des différentes étapes requises. En outre, la pérennité d’une paire de lunettes dépend de sa qualité optique et sa bonne tenue dans le temps. Un atelier opticien doit réunir les talents nécessaires et les expériences requises pour atteindre une telle qualité de prestation. Le travail de certains matériaux nobles requiert une délicatesse sans égale et des savoir-faire plus qu’aboutis, pour ne citer que l’usage de la corne.

Un atelier opticien où le montage des lunettes se fait en moins d’une heure

Le sur-mesure gagne du terrain du côté des ateliers opticiens comme celui de http://www.carlotti-paris.com/ . Tout équipement reçoit des traitements particuliers à chaque étape du processus, depuis le choix du matériau de la monture jusqu’à son montage assez chirurgical. La commande des verres est effectuée selon la monture du client de manière à optimiser justement leur épaisseur. L’opticien lunetier palpe la monture pour obtenir la forme exacte et l’envoyer au laboratoire verrier. Une fois arrivés à l’atelier opticien, les verres bruts non taillés et souvent en forme ronde ou ovale sont contrôlés pour pouvoir identifier leur puissance et pour vérifier si leurs spécificités satisfont à la commande et à l’ordonnance soumises.

La taille des verres fait appel à l’utilisation d’une meuleuse numérique. Au départ, le palpeur calque la forme de la monture et les centrages exigés pour le type de verres choisis sont renseignés, à savoir l’écart et la hauteur pupillaire. Le monteur suit scrupuleusement les indications de l’opticien rattaché au dossier pour analyser la monture et l’épaisseur des verres d’un équipement traité. Par la suite, il opte pour les options de montage à sélectionner ainsi que les ajustements requis de la machine pour atteindre l’objectif. Ainsi, chaque montage exige un réglage spécial pour un atelier opticien. Enfin, de nombreux ateliers se concentrent maintenant à des finitions faites à la main pour optimiser le résultat esthétique offert à leurs clients.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close