Pros : que faire de vos huiles alimentaires usagées ?

Share Button

Que faire des huiles alimentaires usagées ?

Dernièrement, j’ai été amené à discuter avec un ami fraîchement devenu restaurateur, spécialisé dans la confection de produits fris, sans dire les beignets et les frites. Lors de notre échange, il m’a soufflé être confronté à une contrainte concernant son huile usagé.

Je sais que celle-ci s’adresse principalement aux professionnels, qui se retrouvent souvent avec de quantité importante d’huiles alimentaires à se débarrasser. Mais pour autant, je souhaitais en dire un peu plus sur cette problématique. Qui sait, cela pourra aider certains d’entre vous ou des personnages de votre entourage :).

Alors les questions existentielles, pour vous professionnels de la restauration : où vider l’huile alimentaire usagée ? Peut-on la vider dans un évier ? Est-elle nocive ou recyclable ? Je fais le point dans cet article pour vous donner toutes les informations dont vous avez besoin.

Les huiles alimentaires et de friture

La réglementation en vigueur

Depuis la loi sur les déchets votée en 1992, il est interdit pour les professionnels et les particuliers de jeter au même titre que leurs autres déchets, leurs huiles alimentaires usagées par le circuit des ordures ménagères ou de les rejeter dans les réseaux d’eaux usées.
En effet, si vous jetez les huiles alimentaires dans votre évier, elles peuvent se solidifier en hiver et ne plus permettre l’écoulement des eaux. De plus, elles peuvent également perturber le bon fonctionnement des stations d’épuration.

Des sociétés spécialisées dans la collecte d’huiles de friture usagées ont donc vu le jour partout en France. Ces sociétés, souvent dédiées aux professionnels, facilitent le quotidien des restaurateurs (les collectes sont souvent gratuites) et donnent une seconde vie aux huiles usagées.
Depuis janvier 2012, tout producteur professionnel d’huiles usagées, doit être capable de prouver que ses déchets sont bien collectés et traités par des entreprises agréées.

Grâce au recyclage, le biocarburant est créé !

Grâce à la collecte des huiles alimentaires usagées sur le circuit professionnel -comme par exemple les restaurants, les hôtels ou les cafés- il est possible de créer du biocarburant.
En effet, les récoltes d’huiles usagées sont stockées, consolidées puis recyclé afin de devenir un produit à usage énergétique. Des entreprises spécialisées dans la collecte d’huiles usagées existent partout en France et permettent ce recyclage d’huile pour la transformer en biocarburant.

co2

Le biocarburant, quels avantages ?

Tout d’abord, le biocarburant permet de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre rejeté dans l’air. Ainsi, il y a diminution de la pollution. Contrairement au pétrole, le biocarburant est en plus, une ressource illimitée et renouvelable.
Par ailleurs, le biocarburant est moins cher qu’un carburant « classique ».

Share Button