Non classé

Les soldes en Suisse, comparées à la France

Share Button

Les périodes de soldes sont différentes selon les pays. Si vous souhaitez faire les soldes en Suisse, sachez que ce pays, contrairement à la France, ne les pratique pas à des dates réglementées.

Soldes en Suisse et soldes en France : comparaison

Tout amateur de lèche-vitrine allant se promener en Suisse se posera la question de la période des soldes. Beaucoup de Français cherchent donc à savoir quelle est la meilleure période pour aller refaire sa garde-robe de l’autre côté de la frontière, c’est-à-dire, à quel moment ce pays applique les fameuses soldes si populaires en France. En réalité, ils ne trouveront jamais ces dates.

En effet, contrairement à la France, les soldes, en Suisse, c’est toute l’année. En France, elles sont strictement réglementées et se tiennent à dates fixes : les soldes d’hiver en janvier, et les soldes d’été en juin. Le principe des soldes consiste à vendre avec un rabais, de plus en plus important à mesure que l’on s’approche de la date de fin des soldes, les articles qui n’ont pas été vendus depuis leur exposition dans le magasin.

Le premier jour des soldes, en France, est toujours celui de la « ruée vers l’or » : qui n’a jamais vu ces centaines de clients attendant impatiemment devant la grille du magasin, puis se mettre à courir une fois celle-ci ouverte pour aller s’emparer des articles à moitié prix ?

En Suisse, cela n’arrivera jamais, et pour une bonne raison : les soldes n’ayant aucune date officielle, c’est chaque commerçant qui les applique dans son magasin quand il le souhaite. De quoi décontenancer les amateurs, qui doivent alors se promener au hasard des rues, à n’importe quel moment de l’année, dans l’espoir d’y découvrir une boutique affichant sur sa devanture le mot « SALE ».

Faire de bonnes affaires en Suisse

Avant 1995, les soldes en Suisse se déroulaient, comme en France, à dates fixes : il y avait les soldes d’hiver et les soldes d’été. Cette loi a été abolie en 1995, permettant à tous les commerçants de pratiquer des soldes « flottantes », c’est-à-dire, de les mettre à des dates choisies. Il est notable cependant que depuis 1995, la plupart des commerçants continuent de pratiquer les soldes aux mêmes périodes que celles qui étaient autrefois imposées. Et les consommateurs n’ont pas perdu cette habitude, puisqu’ils se souviennent de ces dates et continuent de se rendre dans les boutiques pendant ces périodes de soldes. Pour faire les meilleures affaires possibles en Suisse, il est donc préférable d’arriver en fin de cette période « non officielle », car les commerçants cherchent à liquider tout leur stock, avant de faire rentrer le suivant. Parfois, on peut même trouver des articles au prix d’usine, en se rendant dans ces boutiques quelques jours après la fin des soldes. Certains magasins proposent des soldes toute l’année, sur des articles parfois neufs. Il faut juste être à l’affût au moment du lèche-vitrine, et bien repérer les devantures qui indiquent la présence de soldes. Ce système de soldes toute l’année est aussi vrai pour les boutiques en ligne, qui les présentent sous forme de promotions à prix discount.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Close