High-Tech

Un stéthoscope imprimé en 3D à 2,50 $ validé cliniquement

Share Button

Depuis l’avènement de la technologie, la révolution est en marche et presque tous les secteurs sont touchés. Le monde a connu un profond changement et demeure en constante évolution. Chaque jour, ce sont de nombreux appareils technologiques innovants qui sont mis sur le marché afin de simplifier la vie aux habitants terrestres.

De nos jours, les progrès technologiques ont rendu possible la fabrication de stéthoscope plastique en 3D. Cela a été mis au point par un groupe de chercheurs originaires du Canada. Cet appareil en plastique, validé par des professionnels de la santé, fonctionne exactement comme le modèle classique. Les atouts de cet appareil se résument à sa qualité, son faible temps de fabrication et son prix très abordable.

Que faut-il savoir de ce premier outil médical imprimé en 3D ? Nous répondons dans cet article.

L’histoire du stéthoscope imprimé en 3D

Désigné par Glia, cet appareil a été inspiré par un docteur canado-palestinien en 2015 qui travaillait dans un hôpital de Gaza. Surpris de l’efficacité du stéthoscope en plastique de son neveu, il a alors eu l’idée de mettre au point un modèle 3D en plastique. Il décide de collaborer avec un groupe de chercheurs canadiens de la Western University d’Ontario afin de développer le premier prototype en plastique. Ce modèle offre l’avantage d’être fabriqué partout à l’aide d’une imprimante 3D et à un coût très faible, sachant que les stéthoscopes en acier requièrent un grand investissement.

L’accès à certains équipements médicaux est un luxe dans certaines régions du globe terrestre. La mise au point de cet appareil vient alors répondre à cet énorme défi tout en garantissant une amélioration des soins. On pense notamment aux régions en proie aux conflits ou encore aux zones sous-développées.

La présentation du stéthoscope Glia

Conçu à partir d’un logiciel open source, le stéthoscope Glia permet donc aux autres médecins du monde d’y avoir un accès facile, et ce, à moindre coût. Cet outil innovant ne requiert que quelques heures pour être fabriqué, environ trois heures. En outre, il ne faut que 2,50 $ pour le concevoir, ce qui est un gros avantage pour les pays en guerre ou sous-développés.

La conception de l’instrument exige la possession d’une imprimante 3D de bureau FDM et une bobine de fil plastique ABS. L’aspect physique de l’appareil laisse découvrir des tubes en silicone ainsi que des diaphragmes en plastique.

Un appareil aussi efficace que le modèle en acier

Le stéthoscope a été soumis à plusieurs tests avant d’être validé. De ces nombreux tests, il en ressort que l’appareil Glia fonctionne exactement comme le modèle couramment rencontré sur le marché, et possède les mêmes qualités.

Cet outil est aujourd’hui utilisé, non seulement par des médecins et des professionnels paramédicaux de Gaza, mais aussi par des spécialistes de la santé du London Health Sciences Centrer (LHSC) en Ontario, au Canada.

La mise au point de cet outil a été un déclic pour ces chercheurs qui prévoient de mettre sur pied de nouveaux appareils médicaux innovants. Ces derniers pensent aux otoscopes et aux garrots tourniquets. Cela permettra ainsi de résoudre davantage le problème relatif au manque de matériels médicaux dans certains hôpitaux du monde.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Close