Santé

L’augmentation mammaire, tout ce qu’il faut savoir !

Share Button

Aujourd’hui, j’avais envie d’aborder un sujet qui préoccupe un grand nombre de femmes, souvent à tort : l’augmentation mammaire.

Qu’est-ce que l’augmentation mammaire ?

Lorsqu’une femme pense manquer de formes, elle consulte un chirurgien spécialisé dans la chirurgie de confort, autrement appelée chirurgie esthétique.
Une augmentation mammaire est tout simplement une intervention chirurgicale qui consiste à augmenter la taille de sa poitrine.
L’augmentation mammaire peut également être consécutive à une grossesse, lorsqu’il y a une déformation / un relâchement au niveau du sein. Le chirurgien regardera la position du mamelon par rapport au sillon sous-mammaire. Si le mamelon se situe en dessous alors une augmentation mammaire, par la pose d’une prothèse, est nécessaire.

Comment se déroule l’augmentation mammaire ?

Bien entendu, faire une augmentation mammaire reste une intervention chirurgicale assez importante. N’attendez pas d’un chirurgien qu’il vous opère dès le premier rendez-vous.
Vous vous rendrez tout d’abord dans le cabinet du chirurgien esthétique et le professionnel vous interrogera sur vos antécédents médicaux. Cela est nécessaire pour savoir si vous avez des allergies particulières, des problèmes cardiaques ou respiratoires, pour éviter toute mauvaise surprise pendant l’anesthésie et l’opération.
Le chirurgien, pendant ce premier contact, regardera la forme des seins. Il aura un oeil tout particulière avisé sur le positionnement de vos seins. Si l’un de vos seins est asymétrique à l’autre alors il le notifiera. Cela est d’une importance cruciale étant donné que cette asymétrie sera d’autant plus remarquée après l’opération.
Enfin, point également essentiel, le chirurgien vous demandera bien évidemment quelle taille de sein vous conviendrait le plus. Il pourra ainsi vous conseiller au mieux sur les prothèses mammaires.
Une fois ce premier rendez-vous effectué, vous devrez contacter l’anesthésiste et fixer la date d’opération avec le chirurgien.
Pendant l’opération, le chirurgien décidera de la procédure à suivre pour poser l’impact mammaire. Il pourra le poser par voie aréolaire, axilaire (sous les aisselle) ou bien pratiquer une incision sous le sein et passer l’implant par là.

Différents types de prothèses mammaires

Comme l’explique le Dr. Hunsinger, il n’existe pas qu’un seul type d’implant mammaire mais une multitude.
Le type d’implant varie en fonction de la taille de poitrine souhaitée, de la forme voulue, de la texture, …
De façon générale, ce sont des implants avec un gel de silicone qui est posé. Il est possible de définir la dureté au préalable. Ces implants rendent le résultat plus naturel et ils ont l’avantage de limiter les fuites de silicone dans l’organisme en cas de rupture, chose rare bien entendu.
Il existe ensuite des prothèses rondes. Celles-ci sont essentiellement destinées aux femmes dont il est nécessaire d’effectuer une reconstitution du sein, par exemple suite à une opération ou bien dans le cas où la femme a une poitrine très plate.

De façon générale, l’augmentation mammaire nécessaire une hospitalisation de deux jours. La poitrine est douloureuse pendant plusieurs semaines. Il faudra ensuite retourner voir le chirurgien entre trois et six mois après l’opération puis un an ensuite pour vérifier que tout se déroule pour le mieux.
L’augmentation mammaire est une opération d’esthétisme et n’est pas forcément remboursée par la Sécurité Sociale, celle-ci coûte entre 4000 et 8000€ selon le type de prothèse posé et bien entendu, selon le chirurgien qui vous opérera.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close