Santé

Les produits essentiels afin de lutter contre la COVID-19

Share Button

La menace de la pandémie à coronavirus, apparue fin 2019 en Chine, oblige les populations à observer de strictes mesures préventives. Celles-ci, éditées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), renvoient à la distanciation sociale, l’éternuement dans le creux du coude, au lavage des mains, etc. Ces précautions recommandent aussi l’usage de produits essentiels de lutte contre la covid-19. Voici les plus usuelles que vous pouvez prendre en compte.

L’usage des masques exigé partout

Les acteurs internationaux de gestion de la pandémie à coronavirus sont unanimes sur l’efficacité des masques dans la lutte contre la covid-19. C’est la principale raison pour laquelle ils créditent différents types de protections faciales. Entre autres protections promues contre les bactéries et virus figurent les masques chirurgicaux, les FFPC, les tissus lavables.

Le masque chirurgical protège le nez et la bouche contre les gouttelettes. Avec à sa surface 3 plis, il retient la projection de germes contagieux. Porté à l’origine par les médecins, qui n’utilisent qu’une seule fois, il est désormais répandu. Il faut noter que ce masque est différent du tissu filtrant ou FFP. Autrement appelé Filtering facepiece, en anglais, ce ruban est un purificateur d’oxygène. Efficace contre les particules, il est également à usage unique. Ce qui n’est pas le cas d’un masque en tissu lavable. Ces derniers sont des étoffes utilisables plusieurs fois, pourvu que leur entretien soit rigoureux.

Les Gels hydroalcooliques pour une désinfection en profondeur

Les gels hydroalcooliques sont comptés au nombre des mesures barrières. Ils sont des solutions biocides, c’est-à-dire qu’ils servent à désinfecter, voire à aseptiser. Destinés à être versés dans les mains, ou sur toutes autres surfaces, ils sont capables de détruire des microbes, d’où la raison de leur utilisation dans la prévention de la covid-19. Ils sont efficaces contre les bactéries, virus, levure. Testés chimiquement, ils ont le mérite de combattre les champignons et autres dépôts agressifs pour l’organisme humain.

Attention ! Les gels hydroalcooliques ne sont pas des gels pour les mains. Ces liquides vendus en grande quantité dans les commerces d’esthétiques sont, eux, des produits cosmétiques. Ils ne sont pas destinés à la lutte contre la covid-19.

Les gants pour protéger les mains

Les gants étaient en vogue dans la lutte contre la covid-19. Comme il fallait éviter de se saluer, des spécialistes ont vanté la capacité des gants à parer l’infiltration du virus. Les gants ont fait leur chemin, mais ils sont moins usités de nos jours. Pour certaines personnes, ils encouragent la manipulation des surfaces susceptibles d’abriter le virus. Aussi, quelle que soit la matière dont ils sont faits, les gants ont un champ limité, car, les gouttelettes de salive contaminées menacent plutôt le nez et la bouche. Pour d’autres, ils restent une barrière incontournable sauf que cette formule est onéreuse si lesdites protections doivent être à usage unique.

Les respirateurs artificiels d’oxygène pur

Ils aident les poumons à pomper de l’oxygène en cas de contamination à la covid-19. Les respirateurs artificiels aident donc le patient à inhaler de l’oxygène purifié. Lorsqu’un malade est placé sous cette formule, il est donc en réanimation.

Au tout début du coronavirus, des milliers de personnes se sont rués vers le respirateur artificiel. Il s’agit en réalité d’une ventouse placée sur le nez et la bouche, reliée à une bouteille d’oxygène en miniature. Toutefois, ce ‘’masque à gaz’’ tend à disparaître au profit des écrans faciaux qui constituent la nouvelle révolution.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close