BébéConsommation

Mes astuces pour prendre soin de bébé : sans me ruiner !

Share Button

Être maman, c’est génial ! Mais soyons réalistes ! Être maman, c’est tout un boulot et un bébé, ça coûte une fortune. Prendre soin de mon bébé occupe tout mon temps et question budget, je n’ai pas réalisé à quel point un bébé d’à peine 3 kg pouvait créer une telle dépense surtout dans le contexte économique actuel. Il fallait trouver des solutions, et vite, pour diminuer, voire, diviser mes dépenses en deux.

Quelles astuces pour moins dépenser en soin de bébé ?

Mis à part farfouiller dans les bons plans, j’ai adopté ces petites astuces au quotidien afin d’optimiser mon budget pour bébé.

Produits d’hygiène et de soins pour bébé…BIO

Tout d’abord, j’évite les dépenses inutiles pour les produits d’hygiène et de soins pour bébé. J’avais la fâcheuse habitude d’acheter trop de produits pour bébé en collectionnant laits de toilette, lotions et lingettes pour finalement n’utiliser que 2 ou 3 d’entre eux. Plutôt que de gaspiller mon temps et mon argent sur des produits futiles, nocifs pour la santé de bébé et qui agressent sa peau, j’ai tout remplacé par un seul et unique cosmétique bébé : le liniment oléo calcaire.

Plus précisément, j’ai opté pour le liniment oléo calcaire que je me procure chez Mayumi Bio. Il est hypoallergénique, et n’irrite pas la peau. De plus, son prix est accessible à toutes les bourses. Le liniment est connu pour ses propriétés apaisantes, adoucissantes et protectrices. Présenté dans des flacons de 400 ml ou 1l, il m’a permis de réaliser une économie considérable. Je l’utilise également pour nettoyer le visage et le corps de bébé et parfois comme substitut de mon démaquillant.

Couches bébés lavables…toujours BIO

Ma deuxième astuce pour dépenser moins en puériculture consiste à n’utiliser que des couches lavables (TE1/2/3 ou classiques). Ils ne me procurent que des avantages : ils sont moins chers (comptez entre 500 € contre 1500 € pour les couches jetables), très efficaces, plus hygiéniques, tout aussi confortables que les couches jetables. De plus, ils peuvent encore servir pour bébé 2 et bébé 3. En coton ou en bambou, les couches lavables bios garantissent une meilleure protection de la peau de bébé, sans parler de son effet bénéfique sur la santé. En tant que maman écolo, l’utilisation de couches lavables est aussi un geste écologique, ma contribution personnelle pour préserver l’environnement.

Allaitement : produit laitier riche & naturel

Ma troisième astuce pour prendre soin de bébé, sans me ruiner est la pratique de l’allaitement. Question alimentation bébé, l’allaitement reste la solution la plus rentable. J’ai décidé d’allaiter mon enfant depuis sa naissance et même au-delà des 6 mois recommandés. Non seulement mon enfant reste en bonne santé, c’est bon pour son développement, mais en plus j’arrive à économiser jusqu’à 100 € par mois rien qu’en boîtes de lait (sans matériels). Mon seul investissement reste le tire-lait, le soutien d’allaitement et les coussinets d’allaitement. Quand bébé a atteint les 6 mois, j’alternais allaitement et petits pots « fait maison », là encore, c’est pratique, c’est bio et c’est une économie de plus.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

1 thought on “Mes astuces pour prendre soin de bébé : sans me ruiner !”

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close