Défiscalisation

Faire des économies avec l’optimisation fiscale

Share Button

Aujourd’hui, un grand nombre de société souhaitent diminuer ses impôts, ses taxes et ses charges sociales, c’est la toute la raison d’être de l’optimisation fiscale.
J’avais envie de vous parler de cela dans cet article puisque tout chef d’entreprise y a pensé au moins une fois, ce serait hypocrite de ne pas dire le contraire. J’y ai pensé lorsque j’avais mon site de vente à distance et j’y pense pour mes futures sociétés. C’est parfaitement humain, qui a envie de travailler plusieurs centaines d’heures par mois pour uniquement payer des taxes ? Il est normal de payer des impôts là où nous vivons, mais est-il normal de donner plus de la moitié de ses revenus à l’État ? La question fera sûrement débat et vous êtes libre de vous exprimer sur ce blog !

Utiliser les niches et les aides fiscales

En réalité, il existe une multitude de façons de payer moins d’impôts en France, que vous soyez une société ou un particulier. Ce n’est pas pour rien que la majorité des sociétés du CAC40 payent, de façon proportionnelle, quatre fois moins d’impôt que le petit entrepreneur du coin.
Entre les crédits d’impôt recherche, les dotations aux amortissements (surévaluées ?), les provisions pour charges, tous les moyens sont bons pour réduire le bénéfice de votre société.
Les grandes firmes s’implantent également dans les zones franches urbaines, elles bénéficient ainsi d’aides considérables des collectivités locales : payer moins d’impôts tout en dynamisant un secteur en difficulté.
Un dispositif a malheureusement été stoppé il y a un peu plus d’un an et était très pratique : la réduction presque complète des impôts pour les sociétés s’implantant en secteur rural.

Créer une société offshore, une autre solution

Aujourd’hui, un grand nombre de personnes pensent à créer une société à l’étranger : une société offshore.
La société offshore consiste à avoir son siège social dans un pays sans pour autant y exercer une activité.
Il existe un grand nombre de destinations « privilégiées » pour ce type de création.
Nous pourrons dire ce que nous voudrons mais l’Europe, et la France, possèdent encore un grand nombre de paradis fiscaux : le Royaume-Uni, l’Irlande, les Îles Canaries, Gibraltar, Andorre, Monaco, le Luxembourg, … La liste est aussi longue que mon bras finalement…
Il y a aussi des endroits plus exotiques : la Polynésie Française, Hong Kong, Macao, EAU, …
Les sites sont d’ailleurs nombreux à proposer des créations de société à l’étranger, nous pensons notamment à www.societe-dubai.com qui vous indiquera comment créer votre société à Dubai.
Attention toutefois, l’optimisation fiscale ne doit pas être de l’évasion fiscale, la pratique est bien entendu pénalement répréhensible. Lorsque vous avez votre logement en France, ou que vous travaillez depuis la France, ou que la majorité de vos revenus proviennent du marché français, alors vous devez payer vos impôts en France. Peu importe que toutes ces conditions ne soient pas remplies, une seule suffit pour que vous soyez imposé dans l’Hexagone. Les services fiscaux ne font d’ailleurs pas de cadeaux aux évadés fiscaux… Pour créer votre société offshore il vous sera nécessaire de partir de France (logement et travail) et d’avoir une activité internationale (au moins trois pays pour n’en avoir aucun à plus de 50% de revenus).

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close