Travail

3 conseils pour réduire le coût du travail

Share Button

Si la robotisation est le système le plus prometteur pour faire baisser le coût de la production, bon nombre d’emplois sont potentiellement voués à disparaître. Si la technologie doit rester au service de l’homme, comment dès lors devenir plus compétitif sans sacrifier l’humain ?

  1. Opter pour la virtualisation

La virtualisation des postes de travail vous permettra de déployer vos services sur plusieurs terminaux, tablettes, PC, téléphone portable facilitant ainsi leur accessibilité en tout temps et en tout lieu.

La virtualisation des serveurs dans des centres d’hébergement quant à elle vous fera faire des économies d’énergie et de maintenance en plus de gagner de la place dans vos locaux. Les centres d’hébergement offrent des services et des outils qui vous permettent d’éviter les pertes de trafic en cas d’interruption. Dernier avantage, sociétal celui-là : vous diminuez votre empreinte carbone sur l’environnement !

  1. Optimiser la production

L’intervention des machines est certes bien utile pour lutter contre la pénibilité du travail. Elles le sont plus encore quand il s’agit de renforcer le niveau de performance de l’homme. Il est ainsi possible dans les secteurs de l’usinage et de l’ingénierie de gagner du temps grâce à la numérisation 3d. L’homme peut désormais reproduire, transformer, agrandir, réduire des objets très complexes sans manipulations longues et avec une très grande précision.

L’optimisation de la production passe aussi par la formation des salariés pour actualiser leurs compétences. La production sera optimisée aussi par leur implication. Partager les enjeux de l’entreprise à tous les niveaux de la hiérarchie est très fédérateur et source de motivation.

On évitera aussi les ruptures en doublant les postes clés de la chaîne de production pour pallier d’éventuelles absences ou des départs de collaborateurs indispensables.

  1. Développer le bien-être au travail

Optimiser la production, c’est aussi mettre en place de bonnes méthodes de management. Il est par exemple prouvé que le télétravail augmente la productivité des salariés jusqu’à 30% ! Il diminue aussi l’absentéisme et le turn-over des salariés, d’où les économies de recrutement. Plus concrètement, le télétravail libère de la place dans les locaux, les surfaces de travail à louer n’ont plus besoin d’être aussi importantes puisque l’on travaille à la maison ou pourquoi pas dans un espace partagé type coworking. Grâce aux technologies de l’information et de la communication, le contact et la fluidité des échanges avec l’entreprise sont maintenus.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Close