ConseilsTravail

4 formalités à connaître pour l’export

Share Button

Vous comptez vendre des marchandises sur le plan international. Il faudra respecter les exigences en vigueur pour l’exportation. Plusieurs règles et usages sont instaurés pour assurer la sécurité des marchandises que vous envoyez à l’extérieur de la France ou de l’Europe en général. Voici quatre choses auxquelles penser lors de l’exportation de marchandises.

Prendre connaissance des règles applicables

Lorsque vous comptez envoyer des produits à l’étranger, vous vous apprêtez à contracter. Pour cela, il faut déjà savoir quel droit est applicable à votre situation. Aussi, certains usages et pratiques sont suivis dans le cadre de l’exportation en Europe que vous devrez également appliquer. De plus, il y a des communautés et des organisations que vous pourriez consulter pour faciliter les démarches administratives surtout au niveau de la douane. Tout ceci vous permettra également de prendre connaissance des documents nécessaires pour mener à bien votre projet. Pour assurer efficacement le remplissage des différents formulaires notamment, ceux en anglais, il faudra consulter une entreprise de traduction experte en droit.

Mettre votre documentation à jour

Lorsque vous avez à traiter sur le plan international, le temps est particulièrement précieux. Vous devez alors tout faire pour en gagner et en préserver. Ce n’est donc pas devant les agents de la douane que vous commencerez à aller dans tous les sens pour un document qui manque ou pour une information malvenue. Il faudra prendre la peine de réunir tous les documents nécessaires à cet effet. D’abord, les documents d’identification de votre personne sont nécessaires pour savoir à qui incombe la responsabilité du fait du matériel en exportation. Ensuite, il faudra aussi renseigner correctement sur l’état de la marchandise. Cela constitue aux yeux des agents de la douane, une garantie pour le ou les acheteurs de vos produits. Il faudra ainsi réunir tous les documents nécessaires pour une exportation par avion, par bateau ou par voie terrestre.

Les formalités financières

Il sera exigé une facture commerciale pour votre la majorité des marchandises dédiées à l’exportation. Mais si vous avez la bonne information, vous saurez quels produits peuvent circuler librement au sein de l’Union Européenne sans facture commerciale lorsqu’ils pèsent moins de 10kg. Quant aux taxes, il faut comprendre que la possession de tous les documents justifiant de l’origine des marchandises réduit considérablement le montant à payer. Il vaut mieux utiliser les termes plus les plus accessibles au niveau des services de douane. Vous devriez ainsi utiliser le code du système harmonisé et appliquer ses critères de catégorisation des produits.

Mobiliser des moyens d’exportation fiables

Lorsque vous mettez l’expertise au service de vos activités d’exportation, vous gagnerez beaucoup. Il faut alors penser à associer un expert en commerce international. Cherchez également à nouer des relations fiables avec les différents professionnels reconnus pour leur efficacité dans le domaine sur dans le pays de destination des produits. Cela vous permettra de très vite comprendre les réalités dans le pays de votre ou de vos acheteurs afin de vous y adapter très vite.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close