Conseils

Achat d’un véhicule : Quelles sont les démarches à effectuer ?

Share Button

Posséder une voiture est désormais indispensable au quotidien. Si vous décidez d’acheter une voiture, vous devez cependant effectuer certaines démarches. Le non-respect de certaines de ces démarches peut vous mettre en infraction, vous pourriez donc être verbalisé. Par ailleurs, ces démarches varient selon que vous effectuez l’achat de votre véhicule chez un concessionnaire ou chez un particulier.

L’achat de voiture chez un professionnel : les démarches à respecter

Lorsque vous achetez une voiture chez un concessionnaire, vous vous débarrassez de toutes les démarches administratives par la même occasion. Dans ce cas, c’est le vendeur qui s’occupe de toutes les premières formalités nécessaires à la mise en circulation de l’engin. Il s’occupe donc de l’immatriculation de la voiture en veillant à la livrer avec le certificat d’immatriculation et les plaques neuves. C’est également au concessionnaire que revient la tâche de l’installation des plaques. Mais n’oubliez pas que, chez certains professionnels, la réalisation de toutes ces démarches est à certains frais.

Le professionnel peut vendre une voiture neuve, mais aussi une voiture d’occasion. Le véhicule neuf n’a pas besoin de contrôle technique. Par contre, s’il s’agit d’une voiture d’occasion vieille de plus de 4 ans, le vendeur doit à tout prix réaliser un contrôle technique. Le but de ce dernier est d’attester que le véhicule est effectivement en état de rouler. Une fois que vous avez tous les documents en votre possession, il vous incombe désormais de veiller à l’assurance de la voiture. Elle doit être faite avant même la mise en circulation du véhicule. 

Acheter sa voiture chez un particulier : les points clés à ne pas négliger

L’achat d’une voiture chez un particulier exige une vigilance toute particulière. Le vendeur doit vous fournir un certain nombre de documents. Il s’agit de la carte grise de la voiture, du certificat de non gage et d’un rapport de contrôle technique de moins de six mois. Il ne faut surtout pas oublier de retirer le certificat de cession que le vendeur doit remplir et signer. Vous pouvez ensuite procéder à l’immatriculation de votre voiture.

Toutefois, vous devez être sûr que la carte grise a bien été barrée par le vendeur et que celui-ci a pris le temps d’y mentionner son nom, prénom ainsi que sa signature.

Les démarches à effectuer pour établir le certificat d’immatriculation d’une voiture d’occasion

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, vous devez à tout prix effectuer les démarches d’immatriculation dans le mois suivant votre achat. Cette formalité peut se faire directement dans la préfecture de votre lieu de résidence ou par correspondance. Par ailleurs, il est possible de faire la carte grise en ligne. Pour l’établissement du certificat d’immatriculation, vous avez besoin des pièces de la voiture, mais aussi de certaines pièces qui attestent de votre identité. Ce sont :

  • Votre carte d’identité en cours de validité
  • Le justificatif de domicile (une facture de loyer, une facture EDF ou une quittance de loyer)
  • L’ancienne carte grise de la voiture
  • Le certificat de cession
  • Le certificat de conformité
  • Le rapport de contrôle technique

Sous peine d’amande, après l’achat de votre voiture, toute la démarche liée à son immatriculation doit se faire dans un délai de 15 jours.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Close