Sport

Boxe débutant : Comment boxer ?

Share Button

 

La boxe est un sport de combat où le sérieux et l’abnégation comptent. Elle nécessite un entraînement intensif ainsi qu’une détermination à toute épreuve. Pour les débutants, il peut être difficile de garder le rythme. Cependant, l’établissement d’un programme suivant des étapes strictes et précises serait d’une grande aide. Si vous débutez dans la boxe, découvrez comment vous y prendre.

Comment bien débuter la boxe ?

Pour le néophyte, il lui faudra tout d’abord s’armer d’un moral sans faille pour arriver à son but. Il faut non seulement une bonne hygiène de vie mais aussi un planning pour commencer la boxe. Le noble art donne à son pratiquant une confiance en soi, le rend humble dans la défaite, glorieux dans la victoire et réveille le combattant qui sommeille en lui. Vous pourriez commencer par vous procurer l’équipement nécessaire sur le site www.matos2combat.com . L’idéal est de commencer par les exercices d’endurance et de finir par les exercices spécifiques. Cela vous permettra d’évoluer plus vite.

Les exercices d’endurance

Le cardio est fortement conseillé avant de démarrer les exercices de boxe. Cela permet de travailler le cœur et le rythme cardiaque. C’est nécessaire pour ne pas s’essouffler trop vite. Pour cela, il faut privilégier les exercices comme le crossfit, le fitness, etc. La course à pied ainsi que le saut à la corde favorisent la résistance et la tonicité. Ils sont donc très recommandés, en parallèle avec les cours de boxe. En plus de cela, une bonne alimentation et la musculation peuvent aider l’aspirant boxeur à avoir le corps parfait d’un professionnel. Vous pouvez trouver les informations sur un régime alimentaire stable pour un boxeur sur ce site .

Les exercices classiques pour un débutant en boxe

Pour débuter dans tout sport, il faut les bases. En boxe, les bases s’articulent autour :

  • de la position,
  • des jeux de jambes,
  • de la maîtrise des coups de poing,
  • et de l’encaissement des coups de poing.

La position

La position dépend du fait que vous soyez droitier ou gaucher. Un bon positionnement permet de donner des coups puissants et rapides. Si vous êtes droitier, il faut avoir le pied gauche en face, à un angle de 45 degrés par rapport à l’adversaire. L’essentiel du poids doit reposer sur le pied arrière, la main gauche sous la joue et la main droite sous le menton, ce dernier vers le bas en tout temps.

Les jeux de jambes

Bouger, piétiner, sautiller… il ne faut jamais rester sur place. En fonction de votre adversaire, vous vous placerez différemment sur le ring. Il faut surtout éviter son poing fort.

La maîtrise des coups de poing

Pour être à l’aise dans cet exercice, le débutant peut pratiquer le shadow boxing. Cela consiste à s’entraîner avec un adversaire invisible ou à s’exercer sur un sac lourd. Que ce soit le jab, le cross ou l’uppercut, il existe plusieurs coups efficaces en boxe. Plus le débutant s’entraîne, plus il aura la latitude de faire des combinaisons efficaces avec les différents coups de poing en les alliant avec puissance et vitesse.

L’encaissement des coups

Pour y arriver il existe plusieurs méthodes comme :

  • la parade,
  • l’esquive,
  • le glissement,
  • le rolling,
  • le blocage.

Leur but est de réduire la puissance ou de minimiser les coups de l’adversaire. En effet, celui qui sait plus encaisser les coups en boxe est le plus apte à obtenir la victoire.

 

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close