Maison

Comment économiser sur son assurance de prêt immobilier ?

Share Button

Chaque année, ce sont près de 250 milliards d’euros qui sont prêtés aux français pour une acquisition immobilière. Les banques rivalisent d’ingéniosité pour attirer les nouveaux clients et les convaincre d’emprunter chez elles, notamment lorsque leur dossier est solide. Néanmoins, bien souvent un point essentiel est oublié lors de la négociation : l’assurance de prêt. Cette assurance a un coût non négligeable puisqu’elle peut dépasser 10 000 euros sur la période totale du prêt. Comment faire pour économiser sur votre assurance de prêt immobilier ?

Réflexe n°1 : Négocier avec votre banque

La première chose à faire est bien entendu de négocier avec votre interlocuteur. Si les taux d’intérêts sont déjà très bas, l’un des principaux éléments de négociation est bien entendu l’assurance de prêt.

Si nécessaire, mettez en jeu plusieurs contrats pour arriver à vos fins. Proposez au banquier de rapatrier plusieurs comptes bancaires dans son agence ou faites réaliser quelques devis pour des produits complémentaires : PEA, PEL, Assurance-Vie, … Bref : mettez l’eau à la bouche de votre banquier. Il reste un commerçant et son objectif est simple : gagner de l’argent !

Réflexe n°2 : Rendez-vous sur un simulateur d’assurance

Bien entendu, lorsque vous empruntez pour un achat immobilier, vous devez comparer plusieurs organismes de crédit. L’objectif est d’obtenir les meilleures conditions possibles. Avec les assurances c’est la même chose : demandez plusieurs devis mais n’allez pas forcément voir la plus intéressante tout de suite. Allez voir celle qui sera seconde sur votre liste et négociez de meilleures conditions qu’avec la première. Ensuite, une fois les conditions plus avantageuses obtenues, tentez votre chance avec celle qui était en pole position. En général cette technique fonctionne très bien et vous permettra de réaliser de belles économies.

Pour obtenir un devis facilement, rendez-vous sur un simulateur en assurance de prêt immobilier.

Réflexe n°3 : Comparez les assurance tous les ans

Grâce à la loi Hamon, et à l’amendement Bourquin, vous avez la possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier tous les ans, dans ce cas-là, ne vous gênez pas ! Si une compagnie vous propose des tarifs plus avantageuses à N+1 foncez ! En affaires, il n’y a pas de sentimentalisme à avoir : si vous ne gagnez pas d’argent, c’est que vous en perdez !

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Close