Non classé

Comment isoler le sol de sa maison en respectant l’environnement.

Share Button

Avez-vous un problème de fraîcheur chez vous ? La facture d’énergie est-elle trop élevée ? Si oui, faites-vous faire l’isolation du sol de la maison pour un confort assuré.

Les bonnes raisons d’isoler le sol

L’isolation du sol est un procédé très utilisé dans les foyers pour de nombreuses raisons. L’Isolation (pur) projetée est le moyen le plus sûr d’avoir une isolation de qualité. Plusieurs avantages sont liés à la pratique de ce type d’isolation. En effet, cela  permet de réduire les déperditions d’énergie. Le taux de perte de chaleur s’élève entre 7 et 10 % à cause d’une mauvaise isolation du sol. Il faut noter que les différents revêtements (carrelage, moquette, parquet) n’arrivent pas à combler cette perte.

L’isolation du sol permet de ne pas chauffer les pièces se trouvant au sous-sol. Cela signifie que le chauffage ne sera pas allumé dans la cave par exemple. La règle s’applique aussi pour les chambres vides de la maison. L’une des principales raisons de la pratique de l’isolation est l’optimisation du rendement du chauffage de sol. Pour les maisons dotées de chauffage, il est important d’isoler le sol. Cela permet une distribution d’énergie plus adéquate en fonction des pièces occupées ou pas.

Notons que sans l’isolation du sol, l’énergie serait mal distribuée ; ce qui  occasionnerait une perte non négligeable. Au-delà des raisons d’économie d’énergie, l’isolation du sol procure un réel confort de vie. Cela  permet d’accroître la température du sol à près de 20 °C. Aussi, le propriétaire pourra économiser de l’argent et bénéficier d’aides financières pour la rénovation énergétique.

Les procédés d’isolation du sol

Il n’y a aucun doute que l’isolation du sol est important sur deux aspects. Il s’agit de l’aspect environnemental et de l’aspect financier. Pour faire l’isolation du sol de manière écologique, il y a plusieurs techniques. Il faut comprendre que chaque technique est adaptée à une situation donnée. Ainsi donc on a :

  • l’isolation par le polyuréthane : ce type d’isolation se fait pour les sols en bois. Cela  est adapté pour les planchers faits en lambourdes ou solives en bois. L’isolation  se fait grâce à des laines minérales ou naturelles placées entre les planchers. Les laines naturelles sont composées de verre, de chanvre, d’ouate de cellulose ou de roche. Ces matières naturelles ne laissent aucune moisissures ni ne produisent aucun gaz à effet de serre.
  • l’isolation avec de la mousse : ce type d’isolation  ne concerne pas le sol mais plutôt les autres parois de la maison (murs, toitures, plafond etc.). Cela se fait avec de la mousse de polyuréthane. Cette matière possède la propriété d’avoir des cellules ouvertes. Cela réduit la production de gaz CO2.
  • l’isolation de sol en béton : le sol en béton peut aussi être isolé. Sa particularité est que plusieurs techniques sont utilisées pour la réaliser. Il s’agit de la pose de panneaux au sol et la projection d’une mousse polyuréthane. Les méthodes sont également bonnes pour l’environnement. En effet, les isolants utilisés produisent le HFO, un gaz à très faible inconvénient sur le climat.

Ces différents types d’isolation de sol, lorsqu’ils sont réalisés par des spécialistes, fonctionnent à merveille et apportent une touche écolo à l’habitation.

 

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close