Santé

Et si nous prenions un maté ?

Tout comme notre thé en France ou en Asie, le maté est une boisson très répandue en Amérique latine. Certes, cette boisson énergisante et pleine de vertus est peu connue en France et en Europe mais ses bienfaits sont immenses. Et si nous changions nos habitudes en choisissant de prendre un maté ? Adopter ce breuvage ne nous fera que du bien.

Pourquoi prendre du maté ?

Avant de répondre à cette question, il est important de définir ce qu’est le maté. Il s’agit d’une infusion datant du 16e siècle. Le maté est préparé grâce à la plante dénommée Yerba maté. Les pays où le maté est répandu sont l’Uruguay, l’Argentine, le Brésil ou le Paraguay.

Dans ces pays du sud de l’Amérique latine, le maté est pris quotidiennement à cause de ses qualités. En effet, cette boisson n’a rien à envier au thé ou au café. Le maté contient de nombreuses vitamines. Nous avons les vitamines A, B1 et B2, C et E. Mais ce n’est pas tout. En buvant ce breuvage, vous ferez le plein de magnésium, phosphore ou potassium. Le maté est aussi connu pour être une source d’antioxydants.

Plus qu’une simple boisson, le maté décuple votre aptitude à vous concentrer. C’est un vrai stimulant. La consommation régulière du maté améliore la santé en apaisant les névralgies, les migraines, en soignant l’obésité, le diabète et toute dépression légère.

Pour votre culture, sachez que le maté appartient à la famille des Aquifoliacées et comprend des bases xanthiques comme la théophylline, caféine ou théobromine. En outre, les feuilles sont riches en tanin et en matéine.

Alors, nous ne pouvons que vous conseiller cette boisson. En prenant une tasse vous apportez à votre organisme entre 70 et 90 mg de caféine. Selon les recherches scientifiques, il est prouvé que la plante permet de lutter contre le cancer.

Comment boire le maté ?

Sous forme d’infusion bien sûr ! Mais aujourd’hui, vous avez le choix entre prendre un maté sous forme d’infusion, de gélules, de teinture-mère ou de poudre instantanée.

N’abusez pas du maté. Deux ou 3 tasses quotidiennes suffisent. L’abus du maté peut causer des maux de tête, nausées, crampes ou palpitations cardiaques. Mais cela n’est pas propre au maté. Comme vous le savez certainement déjà la consommation excessive de quelque chose peut nuire à la santé.

En Amérique latine, le maté est consommé froid ou chaud, dans une sorte de calebasse avec un tube dénommé bombilla. Ils sont l’habitude dans ces pays de former un cercle et de se passer la boisson en suivant un rituel. Par exemple, on peut faire circuler la calebasse contenant le maté dans le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre. Cela est sensé ralentir le temps. En Amérique latine, le maté fait partie de leur culture et est synonyme d’hospitalité ou de fraternité.

Pour les non-initiés, la prise du maté dans une tasse suffit largement. Vous ne ralentirez probablement pas le temps, mais vous profiterez de ses nombreux bienfaits.

Pour préparer le maté, il vous suffit de sécher les feuilles de yerba maté, de les broyer, de placer le tout dans un récipient, d’y ajouter de l’eau chaude mais non bouillante. Et voilà, votre boisson est prête ! N’hésitez pas à ajouter de l’eau chaude quand il n’y aura plus d’eau. En réalité, le maté est amer. Si vous souhaitez adoucir le goût amer, il faut ajouter du miel ou du sucre.

Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close