Non classé

Isolation des combles : les méthodes qui marchent

Share Button

Pour éviter l’emmagasinement de la chaleur chez vous en été, il est recommandé d’opter pour une isolation complète de vos combles. Pour avoir une maison bien isolée, il faut nécessairement des combles bien isolés. Alors, comment procéder à l’isolation de vos combles ? Quelles sont les meilleures techniques ?

Les meilleures techniques d’isolation des combles aménagés

Lorsque vos combles sont aménageables, il existe deux manières de procéder à leur isolation thermique : l’isolation thermique par intérieur et l’isolation thermique par extérieur.

  • Procéder à une isolation thermique par intérieur.

Il est possible d’effectuer l’isolation des combles aménagés ou aménageables depuis l’intérieur. L’objectif consiste à augmenter la performance énergétique des mûrs, des planchers puis la toiture. Pour le faire, il faut effectuer l’installation de panneaux rigides et semi-rigides. L’isolation par l’intérieur peut se faire de deux façons distinctes. La première consiste à appliquer une simple couche de laine isolante entre les chevrons. L’autre manière consiste à mettre deux différentes couches sous les rampants. D’une manière ou d’une autre, il est recommandé de procéder à la pose d’un frein pare — vapeur avant l’installation des plaques de plâtre qui serviront à fermer la laine de roche.

On peut utiliser différents types d’isolant tels que les isolants en laine minérale très économique et efficace. Aussi, les isolants en laines végétales sont aussi utilisables. C’est l’exemple de la ouate de cellulose. Pour finir, on peut également opter pour des isolants minces. Ce sont des isolants composés de plusieurs couches d’aluminium.

  • Isoler les combles aménagés par l’extérieur.

Cette méthode est seulement conseillée pour les combles déjà aménagés. Elle est aussi appropriée pour les toits et les mûrs. Le principal atout de cette technique d’isolation est qu’elle permet d’envelopper tout le bâtiment. En effet, elle favorise la conservation de toute la surface habitable et la sauvegarde des poutres apparentes. C’est une technique qui consiste principalement à enlever la couverture pour installer les panneaux d’isolant. Il existe diverses manières d’isoler des combles aménagés depuis l’extérieur.

D’une part, on pourrait procéder par un simple collage et d’autre part en une pose collée — chevillée. La deuxième option est vivement recommandée, car elle permet de cacher les imperfections du support. On peut donc utiliser la laine de verre ou encore la laine de roche pour ces différents travaux.

Les méthodes d’isolation des combles perdus

Vos combles perdus méritent également d’être mis à l’abri des ponts thermiques. Ainsi, vous pouvez procéder soit par la méthode de soufflage, par épandage, ou encore en installant des isolants en rouleau.

  • L’isolation des combles par méthode de soufflage.

Pour isoler les combles perdus, la technique la plus répandue est le soufflage mécanique de matériau isolant. Cette technique d’isolation est applicable à toutes les formes de construction, qu’elle soit industrielle ou traditionnelle. En général, le soufflage est effectué grâce à une laine de verre vu qu’elle est légère et très résistante au feu. Il est également possible d’utiliser de la laine de chanvre, la laine de lin. Par ailleurs, la méthode de soufflage permet aussi de couvrir entièrement le plancher.

  • Isoler les combles par épandage.

La méthode d’épandage de matériau isolant en flocons est également un excellent moyen d’isoler les combles perdus. Grâce à elle, les combles deviennent complètement inaccessibles. Il s’agit d’une technique familière au soufflage. La particularité ici, c’est qu’il faut se servir d’un râteau pour effectuer l’épandage. Ce qui n’est pas le cas du soufflage où on utilise plutôt une machine.

  • L’installation d’isolants en rouleaux.

Si vos combles perdus deviennent de plus en plus accessibles, vous pouvez procéder à leur isolation également par l’utilisation de la laine en rouleaux. Le travail s’effectue à trois grands niveaux. En premier, il faut procéder à l’isolation du plancher d’étage. Ensuite, on peut passer à la pose d’une première couche d’isolant entre les charpentes du toit. Et pour finir, il faut couvrir entièrement ces charpentes à l’aide d’une seconde couche d’isolant.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close