Astuces

Le régime cétogène : que faut-il savoir à son sujet ?

Share Button

Un régime qui défie les standards nutritionnistes en matière de régimes alimentaires. Il encourage la consommation de gras et la limitation de celle du sucre. Le régime cétogène est de plus en plus utilisé pour la perte des kilos en surplus et conseillé pour certains patients. Voici tout ce que vous devez savoir sur le régime cétogène.

Historique et principe du régime cétogène

Expérimenté il y a plus d’une centaine d’année, le régime cétogène était utilisé pour ses actions à limiter les convulsions que provoque un état épileptique aux jeunes patients. Mais de nos jours, ce régime a été mis à jour et est utilisé pour ses nombreuses vertus. Il est d’abord utilisé dans la perte rapide et continue des kilos en trop, ensuite il est très apprécié dans le monde de la médecine pour ses vertus thérapeutiques dans le traitement de certaines maladies cancéreuses et neurologiques. Le principe du régime cétogène repose sur une consommation limitée de sucre et une consommation illimitée en matières grasses. Pour ce type de régime il faut donc beaucoup d’aliments riches en lipides peu de protéines et très peu de glucides. En effet, le corps procure lui-même déjà les glucoses à partir des protéines et des graisses présentes dans l’organisme. Consommer davantage de glucides augmenterait le niveau de graisse de notre corps ce qui conduit au surplus de poids observé le plus souvent. La perte de poids par un régime cétogène consiste à amener le foie à produire des petites molécules appelées cétones à partir des graisses uniquement présentes dans le corps qui deviennent plus tard des sources d’énergie pour l’organisme. Ainsi si l’organise à besoin d’énergie, il épuise au niveau des graisses qui peuvent fondre facilement.

Composition type d’un repas du régime cétogène

Les nutriments nécessaires à notre corps proviennent principalement de trois types d’aliments à savoir : les glucides qui produisent des amidons qu’on retrouve souvent dans les céréales, les légumes, les fruits, les tubercules les lipides ou les graisses qu’on retrouve dans les huiles, les noix, dans le beurre et les protéines qu’on retrouve dans les poissons, les viandes, les œufs, les produits laitiers. Pour un repas simple l’homme consomme à peu près 50 % de glucides 35 % de lipides et 15 % de protéines. C’est tout le contraire pour Un repas du régime cétogène. Pour une diète cétogène, il faudra 90 % de graisses ou lipides environ 8 % de protéines et 2 % de glucides. La base alimentaire d’un régime cétogène est de ne pas consommer au-delà de 50 g de glucides par jour et respecter le principe selon lequel pour 3 g de graisses il faut 1 g de glucides et protéines réunis.

Les aliments autorisés et interdits dans le régime cétogène

Le régime cétogène a l’avantage d’être un régime plaisant. Il est ouvert à tout type d’aliment gourmand à condition de respecter les doses prescrites. Les légumes peuvent être utilisés pour tout type de repas, les oléagineux tels que les pistaches, les noisettes, les noix, l’arachide. Les protéines telles que la viande, le poisson, du fromage ne contenant pas du sucre, les œufs. Quant aux aliments interdits on peut citer le sucre de tables, toutes les sortes de gâteaux, et tout type de féculents. Enfin les aliments à consommer avec modération en effectuant un régime cétogène sont les yaourts riches en sucre, les fruits à consommer à hauteur de 50 g par jour.

Les effets du régime cétogène sur la santé

  • L’épilepsie : Ce régime est efficace chez les patients jeunes, car il permet d’agir directement sur les tissus musculaires en réduisant les graisses. Il limite les crises épileptiques par son effet anti convulsion.
  • Le diabète de type 1 : Cette maladie naît souvent du taux élevé ou trop bas du sucre dans le sang. Le régime cétogène permettra donc de réguler l’apport en glucose de l’alimentation. Les sucres en excès seront utilisés pour la production des cellules cétoniques indispensables pour les besoins énergétiques.
  • Le cancer : Les cellules du cancer se nourrissent souvent du sucre contenu dans l’organisme. Le régime cétogène qui est un régime très pauvre en sucre, prive les cellules cancéreuses du sucre dont elles ont besoin. Elles auront moins d’énergie pour agir sur la santé du malade donc et à la longue à force de ne plus trouver de ressources en sucres mourront. De plus les cétones générées par les graisses servent à nourrir les cellules saines qui maintiennent en forment l’organisme.
  • L’Alzheimer : Les neurones humains ont besoin d’énergie qu’elles puisent dans le glucose pour permettre au cerveau de fonctionner correctement. Alors que cette maladie empêche les neurones d’utiliser le glucose. Un régime cétogène permettra donc à l’organisme de produire des cétones à partir des graisses qui seront utilisées à la place du glucose pour fournir l’énergie nécessaire au cerveau pour bien fonctionner.
  • La maladie de Parkinson : Cette maladie est due à la contagion de certaines cellules importantes du cerveau qui permettent de contrôler les mouvements. La production des cétones en quantité à partir d’un régime cétogène permet donc de redonner vie à ces cellules affaiblies. Le patient commence ainsi à avoir le contrôle de ses mouvements.

Les effets secondaires du régime cétogène

Comme tous les régimes alimentaires, Les premiers jours d’un régime cétogène sont souvent difficiles. La routine alimentaire quotidienne se retrouve bouleversée. Des maux tels que les nausées, la fatigue, les maux de tête, manque de concentration peuvent apparaître. Peuvent suivre les crampes et des périodes de constipation, qui disparaissaient généralement au bout de quelques jours. Afin de ne pas s’exposer à ces signes, il convient de prendre quelques mesures comme s’hydrater régulièrement. Il faut penser à prendre des compléments en vitamines, en magnésium, potassium et surtout consommer des fibres alimentaires pour favoriser le transit intestinal.

Exemple de menu pour une journée de régime cétogène

Petit-déjeuner : Il faut brouiller 2 œufs avec du beurre et ajouter 50 g de fromage rouge. Accompagné tout ceci d’un thé chaud non sucré et 1 pain de graine de lin

Déjeuner : Une salade à l’avocat : il faut découper 1 avocat, émietter, désinfecter et rincer deux feuilles de laitue. Mélanger l’avocat et les feuilles de laitue et 2 cuillerées de vinaigrette et choisir comme protéine une boîte de thon

Dîner : parmigiana accompagnée de viande hachée

Pour mener à bien tout projet de régime, il est important de prendre l’avis d’un nutritionniste et surtout de se faire accompagner par celui-ci. Mieux s’il s’agit d’un régime cétogène qui est reconnu être pauvre en glucide, donc baisse constante en énergie. Le nutritionniste est plus habileté à dresser le plan de régime qui convient à chaque organisme.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close