Conseils

Méthode Gardelle : la méthode miracle pour décrasser le corps ?

Share Button

Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi la méthode Gardelle est celle miracle pour décrasser le corps.

Qu’est-ce que la méthode Gardelle ?

La méthode Gardelle est une technique médicale efficace qui consiste à se servir d’un dispositif sollicitant la variation de la température sur une partie du corps. Elle permet également de régulariser la température interne du corps humain. Cette technique est très utilisée pour le traitement des patients ayant suivi des opérations chirurgicales ou des blessures. Elle est largement utilisée pour traiter tout type de douleur, cela peut être une douleur interne ou douleur externe. Longtemps utilisée par certaines médecines, elle est devenue nécessaire pour le rétablissement du corps humain.

Origine de la méthode Gardelle

Initié par Pierre Gardelle, il est un ancien ingénieur des arts et métiers qui a passé toute sa vie d’adulte en tant que kinésithérapeute.

À l’origine Gardelle se basait sur le principe de Carnot qui consistait à créer une énergie qui fonctionnera entre une source chaude et froide. À force de faire des expériences, Il a constaté que lorsqu’il y a inflammation, la température dans cette zone augmente et empêche les lymphocytes de jouer leur rôle. Il alors eu l’idée de refroidir la zone et a remarqué que les lymphocytes ont augmenté d’efficacités. Plus tard il constate qu’il y a des déchets métaboliques, alors il décide de créer un autre point chaud dans les pieds, le ventre et le foie. Lorsqu’il décide d’essuyer ses zones avec la serviette, il constate un liquide laiteux et de formations de petits boutons qui confirment l’élimination des déchets métaboliques.

Après avoir approfondi ses recherches, il a utilisé sa méthode avec succès sur des personnes souffrant de tumeurs de cerveau, d’abcès, de gangrènes. Il a également appliqué sa méthode sur des personnes paraplégiques, des aphasies, des suites d’AVC et des personnes souffrant de maladies inflammatoires.

 

Comment Utiliser la méthode Gardelle

Pour pouvoir l’utiliser, il vous faut simultanément mettre du froid et du chaud sur le corps humain. En premier lieu, il faut mettre du froid (10 à 13 °C) sur la zone souffrante (vous pouvez utiliser un linge entre votre corps et la glace). En refroidissant la partie atteinte, les leucocytes pourront multiplier leur efficacité par 10. Ensuite il va falloir réguler le corps et pour cela vous n’avez qu’à mettre du chaud (40 à 44 °C) sur le ventre et le foie. Ceci permettra d’éliminer les déchets qui seront drainés vers l’intestin. Vous allez alors remarquer qu’au niveau de la zone chaude des petits boutons qui apparaîtront ou même d’abcès qui pourrait surgir si vous souffrez de tumeur.

Compte tenu du problème, vous pouvez faire une séance de 1h trois fois par jour ou 3 heures une fois par jour.

 

Domaine d’application

Malheureusement la méthode Gardelle n’est pas utilisée pour guérir dans la médecine met juste pour atténuer une douleur ou pour une poste chirurgie.

D’autant plus qu’elle ne nécessite pas d’appareils médicaux ou de produits médicinaux, elle n’est donc pas rentable pour la médecine actuelle.

Les propriétés de la méthode de Gardelle peuvent être utilisées dans la chirurgie, dans les domaines de l’orthopédie, de la rhumatologie. Elle peut être appliquée également chez le dentiste, le dermatologue. Vous pouvez aussi l’utiliser pour la rééducation.

Elle utilisable également pour des maladies bénignes comme graves à savoir les céphalées, les migraines, le lumbago, les douleurs, les otites, le panaris. Vous avez la paralysie de jambes, la laryngite, l’angine, la colique, la maladie de Peyronie, l’Alzheimer, les séquelles d’un AVC. Vous pouvez également l’utiliser lorsque vous constatez l’apparition d’un caillot, d’une tumeur de cerveau ou des troubles physiques moteurs.

 

Expériences et témoignages

Il y a eu suffisamment de témoignages et d’expérimentations par rapport à la réussite de la méthode Gardelle. Néanmoins le plus célèbre est celui d’un homme de 30 ans en chaise roulante suite à un AVC. Après avoir hésité durant des jours, il décida de tenter l’expérience avec M. Pierre Gardelle. Suite à 8 jours de traitement, il a eu de lourdes migraines et il accusa sa femme de l’avoir convaincu à être un cobaye de cette expérimentation. Simultanément, il sentait des fourmis dans les pieds signe d’une avancée majeure dans le traitement. Un mois après, tout est rentré dans l’ordre et ses jambes ont recommencé à fonctionner normalement comme si rien ne s’était passé.

 

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Close