Animaux

Quelle marque de pipette anti-puces choisir ?

Share Button

Comme les tiques, les puces sont les parasites externes les plus fréquents et communs chez les chiens et les chats. Un tiers des animaux de compagnie en sont porteurs. En France, la puce la plus souvent rencontrée est la puce du chat (Ctenocephalides felis). En attaquant les animaux de compagnie, elle les infeste après s’être développée à partir des œufs disséminés dans l’environnement.

Par ailleurs, les puces ne vivent pas uniquement sur les animaux infestés. Elles montent sur leurs hôtes, se nourrissent, les piquent, prélèvent une petite quantité de sang pour ensuite redescendre. Elles disposent d’assez d’énergie pour produire leurs œufs. Généralement, elles parviennent à en pondre entre 20 et 50 unités en une seule journée. Les puces sont porteuses d’un risque pathogène. Autrement, lors de l’infestation, les piqûres de ces parasites provoquent sur le corps de l’animal la formation de boutons. Ces derniers créent des démangeaisons d’intensité variable qui laissent place à une affection allergique cutanée appelée dermatite allergique ou dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puces.

Aujourd’hui, iI existe plusieurs moyens efficaces pour prévenir ou lutter contre les puces. L’une des méthodes les plus fréquemment employées est l’utilisation des antiparasitaires. Parlant de ces produits, il en existe une panoplie. Il y a notamment les sprays, le shampoing, le collier, les comprimés, la pipette anti-puces, etc. Le dernier antiparasitaire de la liste est le traitement le plus administré au monde en raison de son efficacité et de sa facilité d’utilisation.

Plusieurs marques de pipettes sont reconnues mondialement. Aujourd’hui encore, ce produit est de plus en plus prisé. Comment fonctionne la pipette anti-puces ? Pourquoi et comment l’utiliser ? Quelles sont les différentes marques de pipettes qui existent ? Quels sont les critères de choix de cet antiparasitaire ? Existe-t-il une manière naturelle de lutter contre les puces sur les animaux et dans l’habitation ? Voici dans les moindres détails tout ce qu’il faut savoir sur cet antiparasitaire exceptionnel.

Comment fonctionne une pipette anti-puces ?

Pour tuer les puces, la pipette anti-puces est très recommandée. Elle agit en deux temps. Premièrement, elle a pour but de protéger l’animal pendant quatre semaines environ. Quant à la deuxième action, elle est ovicide, inhibitrice des œufs et des larves de puces. Elle limite aussi l’infestation parasitaire massive de l’habitation.

La pipette anti-puces fonctionne de manière similaire aux produits antiparasitaires sous forme de spray ou de poudre. Les principes actifs du produit se diffusent et imprègnent la fourrure de l’animal. Son efficacité se vérifie au bout de quelques jours seulement. Par ailleurs, son imprégnation est très rapide. Elle est de 4 heures en moyenne.

La quantité de pipettes anti-puces ne se choisit pas au hasard. Elle est toujours adaptée au poids du chien ou du chat qui bénéficiera du traitement. Ainsi, sur le marché se retrouvent différents types de pipettes. Il y a notamment :

  • celles destinées aux animaux de compagnie qui pèsent 2 à 10 kg ;
  • les produits destinés à ceux qui pèsent entre 10 et 20 kg ;
  • les pipettes destinées aux très grands animaux de compagnie (de 40 à 60 kg).

La pipette anti-puces parvient à se loger au niveau des glandes sébacées pour ensuite se répartir sur le corps de l’animal. Bien évidemment, cela s’effectue par l’intermédiaire du sébum, une substance naturelle sécrétée par la peau de l’animal. Pendant toute la durée d’action du produit, le sébum est sécrété continuellement et entièrement sur le corps de l’animal.

Quels sont les différents types de pipettes anti-puces ?

Il existe deux types de pipettes anti-puces. Il y a notamment la pipette anti-puces naturelle ainsi que la pipette anti-puces insectifuge et insecticide.

La pipette anti-puces naturelle

La pipette anti-puces naturelle est fabriquée à partir de produits naturels tels que le géraniol ou la margosa. Dépourvue d’insecticides chimiques, elle épouse une démarche écologique. Elle repousse tous les parasites indésirables grâce à l’action de leur principe actif naturel permettant à l’animal de compagnie d’être en bonne santé.

De même, cette forme de pipette est sans danger pour vos animaux domestiques. Elle est entre autres efficace contre :

  • les tiques,
  • les puces,
  • les larves,
  • les poux,
  • les phlébotomes,
  • les aoûtats.

La pipette anti-puces naturelle est aussi efficace contre les mouches et les moustiques.

La pipette anti-puces insectifuge et insecticide

Ce deuxième type de pipette agit de manière directe et répulsive sur les parasites. Utile pour le bien-être des chiens, des chats, des furets et des lapins, son pouvoir insecticide est dû à des produits de synthèse.

La pipette anti-puces insectifuge et insecticide tue les parasites de même que les larves déjà incrustées sur l’animal. Il exerce aussi une action préventive contre eux. Cette forme de pipette est idéale pour une extermination immédiate des insectes.

Pourquoi utiliser la pipette anti-puces ?

Les pipettes anti-puces ont le potentiel d’agir contre tout ce qui peut infester le pelage de votre boule de poils. Cela peut être les insectes piqueurs, les puces, les tiques ou les moustiques. Alors que certains sont efficaces pour le traitement, d’autres ont pour vocation la prévention. Toutefois, il faut avouer que la plupart de ces produits sont utiles pour traiter et prévenir de manière simultanée les puces.

Les pipettes anti-puces sont de plus en plus prisées en raison de leur rapidité d’application et leur rapidité d’action. En effet, elles sont généralement efficaces sous 24 à 48 heures. De même, elles s’acquièrent sur le marché à un prix très raisonnable. Leur composition s’adapte parfaitement au chien en tenant compte de son espèce et de son poids. Toutes les conditions sont ainsi réunies pour lui offrir un bon traitement et une protection efficace contre les puces. En plus de traiter les chiens ou même les chats, les pipettes permettent aussi de déparasiter d’autres animaux sujets aux parasites externes.

Outre les puces et les tiques, certaines variétés de pipettes proposent une action complémentaire contre les ables parasites (les poux, les moustiques, les phlébotomes, etc.). Ces genres de pipettes sont surtout recommandés dans les régions où la leishmaniose est présente.

Comment utiliser une pipette anti-puces ?

Pour le chat, le mode d’utilisation est plus simple. Il faut en premier lieu, écarter les poils de l’animal. Ensuite, il faut déverser le produit sur la peau située entre ses omoplates. À cet endroit, il ne risque pas de lécher le produit ou de l’ingérer pour sa perte.

L’administration des pipettes antiparasitaires pour chien est aussi facile. S’agissant de cet animal de compagnie, elle s’applique derrière la nuque du chien en écartant ses poils. Mieux, la pose du produit s’effectue par points de versements. Elle se fait précisément au niveau de la ligne dorso-lombaire afin que le liquide soit absorbé par la peau de l’animal.

Par ailleurs, il est conseillé de répartir le produit le long de la colonne vertébrale de l’animal. Tout en maintenant la pipette verticalement, il faut effectuer plusieurs allers-retours allant de la base du cou à la base de la queue. Il n’est pas du tout recommandé d’étaler le produit avec sa main. Il faut plutôt le laisser se diffuser tout seul et pénétrer la peau par lui-même. Juste après l’administration du produit, vous pouvez laisser votre chien aller et venir comme d’habitude. N’oubliez surtout pas de jeter la pipette de préférence dans une déchetterie et de bien vous laver les mains.

Pour finir, avant que le chien ne soit de nouveau infesté, vous pouvez faire recours à la prévention qui reste la meilleure alternative. De même, si votre chien présente beaucoup de parasites, procédez tout d’abord au retrait des tiques avec une pince à tique. Ensuite, appliquez sur sa tête un shampoing anti-puces avant d’y appliquer la pipette antiparasitaire.

Quelles sont les molécules contenues dans les pipettes et leurs actions ?

Les pipettes anti-puces ne contiennent pas les mêmes principes actifs. Leur composition varie en fonction de l’espèce à traiter ou de la durée d’action. Cependant, elles peuvent être composées d’extraits naturels végétaux ou contenir des ingrédients chimiques. Ces derniers sont susceptibles de provoquer des réactions allergiques cutanées chez les chiens les plus sensibles. Voici en détail les 6 molécules les plus courantes dans les pipettes ainsi que leur action.

Imidaclopride

Cette molécule est très utilisée dans le domaine de l’agriculture. Elle a le potentiel d’agir directement au niveau du système nerveux de la puce, adulte ou larve. En plus, elle provoque une paralysie générale de l’insecte jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Fipronil

C’est la substance active majoritairement présente dans la composition d’antiparasitaires. Elle tue les puces adultes, les poux et les tiques dans un délai de 24 à 48 h en agissant sur leur système nerveux central. En réalité, elle bloque la diffusion de l’acide GABA qui est un neuromodulateur essentiel.

Perméthrine

La perméthrine est utilisée dans de nombreux produits insecticides. Reconnue comme étant dangereuse, voire mortelle pour le chat, elle altère le fonctionnement du système nerveux des insectes afin de provoquer leur mort. Par ailleurs, cette molécule est exclusivement présente dans la composition des pipettes antiparasitaires destinées à traiter le chien.

Diméthicone

C’est un actif huileux très efficace pour lutter contre les poux. Aussi utilisé en cosmétique, il intervient notamment dans la production de shampoings volumateurs. Sans pesticide, le diméthicone agit au niveau respiratoire des parasites en provoquant leur asphyxie.

S-Methoprène

Cette substance est utilisée en tant que base ou complément de produit pesticide. Il agit au moment de la pupe en empêchant la larve de se métamorphoser en parasite adulte.

Pyriproxyfène

Le Pyriproxyfène est aussi utilisé dans la composition de produits antiparasitaires pour chien. Il propose la même action que le S-Methophrène. Il est fortement proscrit d’ingérer une pipette destinée à un chat pour un chien et vice-versa. Pour preuve, la molécule perméthrine est sans danger pour le chien, mais mortelle pour le chat.

Quels sont les principaux acteurs du secteur de l’antiparasitaire ?

Le marché de l’antiparasitaire ne cesse de croître à cause du nombre d’animaux de compagnie en constante évolution dans les foyers français. Les principaux acteurs du marché des pipettes antiparasitaires sont des laboratoires mondialement reconnus.

Bayer

Le laboratoire allemand Bayer est connu pour son expertise dans les domaines de la santé humaine et vétérinaire. Il est le fabricant des célèbres pipettes Advantix (pour chien), Advantage (pour chat) et du collier Seresto.

Ceva

Le géant français Ceva est le créateur de très nombreux produits vétérinaires. Toutefois, parlant de domaine de l’antiparasitaire, Ceva a mis sur place Fiprospot et Duoflect.

Merial

Basé à Lyon, Merial est reconnu comme un des leaders mondiaux en santé vétérinaire. Il est le fabricant de la marque Frontline Spot-On. Frontline Combo et Frontline Tri-Act pour le chien ne sont que des déclinaisons de Frontline Spot-On.

Beaphar

Société néerlandaise au rayonnement mondial, Beaphar est à l’origine des pipettes antiparasitaires Fiprotec, Caniguard et Diméthicare.

Que savoir des différentes marques de pipettes anti-puces ?

Bayer, Ceva, Merial et Beaphar, les leaders incontournables du domaine antiparasitaire proposent à tous les propriétaires d’animaux de compagnie une variété de pipettes anti-puces.

Advantix

Efficace contre les puces, les tiques, les moustiques et les phlébotomes durant quatre semaines, Advantix se compose des molécules imidaclopride et perméthrine. Son action est très rapide (une heure après son administration). Une fois apposée sur la peau de l’animal, elle est distribuée par les glandes huileuses.

En plus d’être très efficace contre les puces et les poux, Advantix est également un excellent répulsif contre les moustiques et les phlébotomes. Pour les chiots, la solution s’emploie à partir de 8 semaines. Il est aussi important que ces derniers aient déjà atteint au moins 1,5 kg. Pour les petits chiens, il est recommandé de les utiliser lorsque ces derniers ont atteint 4 à 10 kg. Advantix n’est pas du tout adapté à l’épiderme des chats. Veillez à ce que le produit ne soit pas en contact avec les yeux ou la bouche de l’animal.

Advantage

Advantage de Bayer est fait à base d’imidaclopride pour protéger efficacement l’animal et l’habitat durant 4 semaines. Cette solution a été essentiellement développée pour les félins. Elle est très utile pour éliminer les œufs et les larves. Elle lutte contre l’infestation totale de ces parasites. Par ailleurs, Advantage existe en deux versions : celle adaptée aux chats de moins de 4 kg et celle qui convient aux félins de plus de 4 kg.

Fipropost

Composé de fipronil, Fiprospot est très efficace pour tuer les puces, les poux et les tiques acariens. De même, le produit protège activement l’animal durant 4 semaines après administration. Cette pipette innovante est caractérisée par son usage rapide. Il est disponible pour les animaux de compagnie (chiens et chats) de tous poids. Seulement, il convient aux chats de plus de 8 semaines qui pèsent plus de 1 kg.

Duoflect

La pipette antiparasitaire Duoflect est une protection efficace contre les puces et les tiques (de l’œuf à l’âge adulte). Son action s’étend jusqu’à une durée de 5 semaines. Composé essentiellement de Fipronil et S-Methoprène, le Duoflect peut s’utiliser en prévention comme en traitement. De même, il existe en plusieurs versions.

Pour les chiens qui pèsent entre 2 à 10 kg, sa capacité est de 0,7 ml. Pour ceux qui pèsent entre 10 et 20 kg, elle a une capacité de 1,4 ml. Pour les chiens dont le poids est situé entre 20 et 40 kg, sa capacité est de 2,8 ml. Enfin, pour les chiens dont le poids est situé entre 40 et 60 kg, le produit a une capacité de 4,2 ml.

Frontline Spot-on

Frontline Spot-on est fait à base de Fipronil. Elle offre une protection efficace pour les chiens contre puces et tiques, poux broyeurs pendant une durée de 4 semaines. Cette gamme est disponible pour les chiens et les chats.

Frontline Combo

Frontline Combo se compose des molécules Fipronil et S-Methoprène. Cette gamme élimine les puces et les tiques chez le chat et le furet. Il intègre un IGR (Insect Grown Regulator) actif qui permet de réduire le risque d’infestation de l’habitat. En réalité, il limite la ponte des puces, le développement des larves et la formation de cocons.

Frontline Tri-Act

Frontline Tri-Act est composé de fipronil et de perméthrine. Exclusivement réservé aux chiens, il permet une protection complète pendant 4 semaines contre 5 types de parasites. Ces derniers sont entre autres les puces, les tiques, les phlébotomes, les moustiques et les mouches piqueuses.

Fiprotec

La gamme Fiprotec est faite à base de Fipronil. Elle se décline en deux versions : une pour le chien et une autre pour le chat. Elle confère à ces animaux une protection continue durant 4 semaines contre les puces et les tiques.

Caniguard

À base de perméthrine, Caniguard est réservé aux chiens. Le produit les protège durablement des puces (pendant 4 semaines), des phlébotomes (pendant 5 semaines) et des tiques (pendant 6 semaines). Cette solution élimine les nouveaux parasites dans les 48 heures suivant l’infestation.

Diméthicare

Disponible en versions pour chien et chat, ce produit est fait à base de diméthicone. Diméthicare protège efficacement les animaux contre les parasites pour une durée de 2 mois. De plus, dépourvues de pesticides ou d’insecticides chimiques, ces pipettes sont idéales pour traiter et protéger des femelles gestantes ou allaitantes.

Existe-t-il une manière naturelle de lutter contre les puces sur les animaux et leur infestation de l’habitation ?

Une autre manière de lutter contre les parasites sur les animaux de compagnie est de faire usage de la terre de Diatomée.

Qu’est-ce que la terre de Diatomée ?

La terre de diatomée est un insecticide qui permet de lutter contre les puces des animaux domestiques (chats et chiens). Elle est un moyen naturel d’éradiquer ces parasites de l’habitat. Il existe deux types de terre de diatomée : la silice amorphe et la silice cristallisée.

La première forme de terre de diatomée, la silice amorphe, est naturelle. Autrement, elle n’a subi aucune modification. Non toxique pour l’homme, c’est elle qui est adaptée pour lutter contre les puces et les punaises. De même, elle peut s’utiliser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Quant à la deuxième forme, la silice cristallisée, elle constitue une terre de diatomée calcinée à 900 °C. Elle est utilisée pour plusieurs usages. Entre autres, elle sert à la filtration (dans l’industrie du vin), au polissage ou encore en tant qu’absorbant.

Comment se servir de la terre de diatomée contre les puces ?

La terre de diatomée est surtout reconnue pour son efficacité contre les puces de votre animal de compagnie. Pour ce faire, il faut :

  • répandre le produit dans tous les recoins des pièces ;
  • laver l’animal et le saupoudrer de poudre de diatomée en écartant ses poils ;
  • aspirer la terre de diatomée au sol 24 heures plus tard.

Veillez à renouveler l’opération une fois par semaine, et ce, pendant trois semaines de façon successive.

Comment utiliser la terre de diatomée pour prévenir une nouvelle infestation de l’habitation ?

Pour prévenir une nouvelle infestation de votre habitation, le produit doit être répandu sur les lieux de passage des insectes et sur leurs abris. Généralement, on les retrouve aux endroits suivants :

  • les combles,
  • les recoins,
  • les plinthes,
  • les fissures dans les murs.

La terre de diatomée exerce un effet sur le long terme. Ainsi, elle demeure efficace tant qu’elle n’est pas touchée par l’humidité. Bien qu’elle ne soit pas toxique pour l’homme, il faut veiller à ce qu’elle ne soit pas ingérée ou inhalée par les enfants et les animaux de compagnie.

De plus, pour traiter une surface importante, il est recommandé de toujours porter des gants et des masques de protection. Les lunettes sont aussi des accessoires indispensables dont il faut se munir pour cet exercice. Tous ces outils permettront de limiter les éventuelles irritations au niveau de vos voies de respiration.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une marque de pipette anti-puces ?

Pour parvenir à bien choisir la pipette anti-puces, il est très important de prendre en compte les caractéristiques de l’animal et du produit.

La durée de protection recherchée

La durée de protection varie selon le type de pipette anti-puces. Pour une tranquillité d’esprit, il est recommandé d’opter pour une solution durable et efficace sur le long terme. À défaut, optez simplement pour un produit que vous appliquerez régulièrement sur la peau de l’animal.

Le spectre d’intervention

Il est vrai que la plupart des pipettes anti-puces sont efficaces pour protéger vos animaux de compagnies contre les puces. Toutefois, vous pouvez privilégier les antiparasitaires capables de lutter contre d’autres parasites comme les poux, les tiques ou les phlébotomes, qui sont souvent porteurs et transmetteurs de maladie.

L’âge et le poids de l’animal

Avant d’administrer une dose d’actifs à votre boule de poils, il est essentiel de tenir compte de son âge et de son poids. Par exemple, pour une femelle gestante, assurez-vous de choisir une pipette anti-puces qui soit adaptée à son état physiologique. De même, sachez qu’un animal plus grand nécessitera une protection plus coûteuse.

La composition du produit

Quel que soit le type d’antiparasitaire choisi, il est possible que votre animal soit sujet à une réaction allergique. Dans ce cas, s’il présente des sensibilités que vous maîtrisez, vérifiez la liste des ingrédients en considérant les substances actives.

En définitive, la pipette anti-puces est une solution idéale et simple d’application pour lutter contre les parasites. Il existe sur le marché plus d’une dizaine de marques de ce produit. Alors que certaines sont uniquement adaptées à un type d’animal de compagnie (chien ou chat), d’autres peuvent être utilisées pour les deux animaux. Toutefois, pour choisir la bonne solution, il est important de prendre en compte le profil de votre boule de poils, la composition du produit, etc. Il est également important de veiller à utiliser le produit conformément aux instructions données sur la notice. Pour prévenir une nouvelle infestation de votre habitation par les parasites, vous pouvez faire usage de la terre de diatomée qui reste une méthode naturelle et très efficace. N’hésitez pas aussi à prendre contact avec votre vétérinaire en cas de doute.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close