Professionnels

Qu’est-ce que le vide industriel ? A quoi sert-il ?

Share Button

Des chambres à vide qui sont des enceintes rigides dans laquelle l’air et d’autres gaz sont en grande partie éliminés par une pompe à vide, sont de nos jours très utilisés dans plusieurs procédés industriels. Cet article vous permet de découvrir la technologie du vide industriel et ses utilités.

Qu’appelle-t-on technologie du vide ?

La technologie du vide regroupe l’ensemble des solutions pour produire, réguler et mesurer le vide. Elle permet à de nombreux processus industriels, de travailler à des pressions inférieures à la pression atmosphérique. Elle consiste donc à créer des enceintes étanches et extraire les gaz qui s’y trouvent, c’est-à-dire y faire le vide. Il faut aussi veiller à l’étanchéité de ces enceintes et être capable de mesurer la pression résiduelle. Pour réaliser ce vide, on utilise des pompes à vide. Le choix de la pompe est fonction de différents paramètres ; le volume à pomper, les matériaux composant la chambre à vide, le type de gaz à pomper, mais aussi en fonction de la gamme de vide que l’on veut obtenir. Il existe plusieurs types de pompes à vide, qui sont : les pompes à vide à anneau liquide, les pompes à vide roots, les pompes à vide à vis, les pompes à vide à éjecteur, les pompes à vide à double bec, les pompes à vide à palettes lubrifiées, les pompes à vide à palettes sèches, les soufflantes trilobes, les soufflantes à canal latéral, les pompes à spirales, les pompes à vide turbomoléculaires.

Évacuation des gaz

Les gaz à évacuer sont d’une part, ceux présents au début de la mise sous vide et d’autre part, ceux émanant de phénomènes tels que le dégazage naturel des parois sous vide (voire de zones qui sont chauffées), de l’évaporation d’un liquide soumis à une pression plus faible, des fuites éventuelles (réelles ou virtuelles), de la perméabilité des joints ou des parois, voire d’introduction volontaire de gaz (procédés de fabrication ou de traitement dans le domaine des semi-conducteurs, par exemple), de l’évaporation de graisse.

Pour mesurer cette pression, on utilise un manomètre. Le manomètre est un instrument de mesure de pression, destiné en principe à mesurer des pressions voisines de la pression atmosphérique. Le terme « manomètre » renvoie plutôt dans son acception courante à des instruments de mesure à colonne de liquide. Une sonde manométrique sert à mesurer la pression dans le vide. On y distingue plusieurs catégories selon la pression, pouvant aller du vide industriel ou grossier à l’ultravide.

L’utilité de la technologie du vide

La technique du vide est appliquée dans le transport pneumatique, la manutention par ventouses, la dépuration ou l’oxygénation de l’eau. Pour l’industrie de la fonderie des métaux non ferreux, la pompe à vide est utilisée pour accroître la qualité des pièces injectées et augmenter le rendement des installations en diminuant les rebuts. Elle permet notamment d’obtenir une structure interne des pièces plus homogène et sans présence d’inclusions d’air, ce qui garantit le succès des opérations d’usinage et permet aussi l’obtention des meilleurs états de surface après moulage. Le vide est utilisé également pour le revêtement de pièces utilisées en Formule 1, pour réaliser certains alliages, pour la fabrication des circuits intégrés, pour la mécatronique,…

Les applications principales des technologies du vide sont le semi-conducteur, le nucléaire, les satellites, les afficheurs plats, le verre isolant, les couches décoratives, les couches réfléchissantes, les couches dures, les couches magnétiques, les matériaux composites, les filtres optiques, les cellules photovoltaïques, les instruments d’analyse (spectromètre,…), les grands instruments scientifiques (accélérateurs de particules,…), les dispositifs d’éclairage conventionnels ou basse consommation, les dispositifs de remplissage, la distillation basse température sous vide, l’élaboration de certains matériaux, la construction d’ouvrages (ponts coulés sous vide), la fabrication de voilier en résine, la manutention de charges lourdes à l’aide de ventouses, technique de freinage ferroviaire (frein à vide).

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close