Maison

Une maison remplie d’œuvres d’art, cela coûte-t-il cher ?

Share Button

Qui n’a pas rêvé un jour d’avoir des oeuvres d’art chez soi ? Nous ne parlons pas forcément de grands maîtres tels que Picasso, Van Gogh, Renoir ou Monet. Nous parlons d’artistes un peu plus abordables, des personnes qui font des sérigraphies, des oeuvres d’art « grand public » ou de la lithographie . Sachez qu’avoir des oeuvres d’art chez soi n’est pas aussi coûteux qu’il y parait.

Optez pour de jeunes artistes

Si vous souhaitez investir dans des oeuvres d’art, sans vous ruiner, alors optez pour de jeunes artistes. Ils vous factureront leurs oeuvres au plus quelques centaines d’euros et vous leur permettrez de vivre de leur travail / passion.

L’avantage, en optant pour de jeunes artistes, est que l’achat d’oeuvres d’art vous permettra de déduire une partie de la facture vos impôts. La condition est simple : il faut que l’artiste soit vivant au moment de l’acquisition de l’oeuvre. Quand plaisir rime avec économies, pourquoi s’en priver ?

Les plus avisés d’entre nous tenteront tout de même de repérer les artistes qui pourront avoir une certaine popularité par le futur, histoire de faire une plus-value sur le montant de l’oeuvre.

Optez pour des artistes qui ont produits en série

Si vous ne voulez pas investir dans les jeunes artistes et que vous êtes fan d’artistes morts, pourquoi ne pas acheter une oeuvre réalisée en série ? Le meilleur exemple pour cela est Dali. L’artiste a produit l’intégralité de ses oeuvres en série, qu’il s’agisse des dessins, des bronzes, des statues.

Il vous faudra par contre être très prudent au moment de l’acquisition. Tout d’abord, il vous faudra demander un certificat d’authenticité. Sans ce certificat, il se pourrait qu’il ne s’agisse pas d’une oeuvre faite par l’artiste mais d’une contre-façon.

Ensuite, le numéro de série peut jouer un rôle majeur au moment de l’acquisition. Optez pour une oeuvre avec le numéro de série le plus faible. Par exemple, si l’oeuvre a été produite en 100 exemplaires, tentez d’avoir les dix premiers. Ils ont généralement beaucoup plus de valeur.

A contrario, vous pouvez négocier le prix à la baisse si l’oeuvre a un numéro de série beaucoup trop élevé.

Optez pour des répliques d’art

Enfin, si vous estimez que vous n’avez pas besoin d’une oeuvre originale, pourquoi ne pas opter pour des répliques d’art ? Elles seront généralement dix fois moins coûteuses qu’une oeuvre dite originale.

Pourquoi une telle différence de prix ? La première chose est que le créateur de l’oeuvre n’a pas posé ses mains dessus. Cela peut vous sembler bête mais il s’agit du principal facteur influençant le prix : en achetant une oeuvre d’art, vous achetez un morceau d’histoire !

La seconde différence est que l’oeuvre est produite en « grandes séries » : quelques centaines ou quelques milliers d’exemplaires. Elles ne sont généralement pas produites à la main mais directement sur des machines, avec de l’impression numérique, des jets d’encre, etc…

Si vous n’avez pas un oeil avisé, vous ne verrez pas forcément la différence. En revanche, les plus experts d’entre nous verront parfaitement la différence entre une réplique et un original.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close