Travail

Salariés et entrepreneurs, l’anglais vous facilite la vie !

Share Button

Malgré ce qu’a annoncé notre Président, la croissance n’est toujours pas de retour et de nombreux citoyens français sont actuellement sans emploi.
Pendant un après-midi de réflexion je me suis posé une question : pourquoi autant de personnes sont-elles sans emploi ? Manque-t-elles de compétences particulières ? Et bien, oui et non, je vais vous expliquer tout cela !

Parler anglais, une nécessité pour trouver un emploi en France

Cela peut vous sembler aberrant mais pour trouver un emploi en France il est à présent indispensable de parler anglais. Pourquoi ? Tout simplement parce que la mondialisation est en marche. Dis comme ça cela peut faire peur mais à chaque époque il y a eu une langue internationale ! Le grec, le latin, l’espagnol, le français et maintenant l’anglais !
D’ailleurs, le Ministère du Travail ne s’y trompe pas, en 2015 près de 65% des demandeurs d’emploi étaient évalués pour connaître leur niveau d’anglais, contre 40% trois ans plus tôt ! Vous pourrez bien entendu trouver un job sans parler la langue de Shakespeare mais la comprendre est un véritable atout. Pour exemple, j’étais comptable il y a quelques années, lors d’un entretien d’embauche on m’a demandé de lire un texte en anglais et de le traduire, sachant que je n’aurais que des contacts francophones ! Prenez le temps d’apprendre l’anglais à votre rythme et sans pression mais sachez que cela est important !

Créez votre propre emploi !

Quand j’ai indiqué que nous manquions de compétences particulières c’était bien entendu exagéré ! Nous ne manquons ni de compétences, ni de talents, dans l’Hexagone !
Chaque jour je côtoie des dizaines de créateurs et de chefs d’entreprise. Pourquoi ne pas vous laisser tenter par l’aventure entrepreneuriale ? Certes, cela exige des sacrifices, mais différents organismes pourront vous aider à vous installer. Demandez à une structure comme la BGE (Banque de Gestion Européenne) de vous aider à monter un business plan, un plan de financement et de vous accompagner pendant les trois premières années de vie de votre société ! Pensez également à prendre des cours d’anglais pour faciliter les relations avec vos potentiels fournisseurs et investisseurs.
Nombreuses sont les personnes à avoir peur et n’osent pas faire le grand saut et pourtant, bien accompagné vous ne risquez quasiment rien !

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close