BanquesServices

Les différentes conditions à vérifier avant de procéder à un rachat de crédits

Share Button

Lorsqu’on a contracté un ou plusieurs crédits et qu’on a des difficultés à payer ses mensualités suite à un imprévu ou à un changement de situation, on peut être tenté de demander un rachat de crédit. En effet, le regroupement de crédit va permettre de diminuer le montant des mensualités, mais cela a généralement pour effet d’allonger la durée du crédit.

Quoi qu’il en soit, un rachat de crédit est une opération bancaire et commerciale et il faut y réfléchir à deux fois avant de contracter. Voici quelques éléments qui vont permettre de décider ou non un rachat de crédit.

Retrouver un pouvoir d’achat

Il existe plusieurs raisons qui peuvent pousser un particulier à regrouper ses crédits. Dans la majorité des cas, l’ensemble des mensualités des crédits contractés peuvent peser sur le budget mensuel d’un emprunteur, à un tel point qu’il n’arrive plus à vivre correctement.

Dans ce cas, le rachat de crédit va lui permettre de retrouver un pouvoir d’achat car les mensualités peuvent diminuer significativement. De plus, le paiement du crédit sera plus simple car il n’y aura plus qu’une mensualité à payer.

Toutefois, le coût total du crédit regroupé sera plus cher car la durée du crédit va être rallongée. Et plus un crédit est long, plus les intérêts à payer seront importants.

Bénéficier d’un taux plus bas

Un autre cas qui peut pousser à un rachat de crédit est la recherche d’un taux plus avantageux, et ceci est surtout constaté avec les crédits immobiliers, dont les taux sont plus bas depuis quelque temps. Il est même possible de faire quelques économies en procédant ainsi. Cependant, il y aura certains frais que vous devrez examiner.

Vous pouvez en apprendre plus sur le rachat de crédit en consultant un site spécialisé, comme celui-ci.

Quels sont les détails à examiner ?

Si vous songez à regrouper les crédits que vous avez contractés, il est important de chercher plusieurs offres, soit en cherchant sur internet soir avec l’aide d’un courtier (qui va être commissionné). De cette façon, vous aurez plusieurs choix et pourrez choisir le plus intéressant.

Vous devrez revérifier les coûts qui sont intégrés au regroupement de crédit, notamment les indemnités de remboursement anticipé ou IRA dans le cas où il y a un crédit immobilier à regrouper (en général 3 % du montant total du crédit immo et entre à,5 et 1 % si le montant des crédits à la consommation est supérieur à celui du crédit immo), les frais liées à la garantie (mainlevée et autres), ainsi que les frais de dossier et la commission du courtier (s’il y a eu un courtier). Les frais de dossier et celui du courtier sont négociables, donc n’hésitez pas à les revoir avec l’établissement avec lequel vous voulez regrouper le crédit.

Il est également important de toujours vérifier les taux proposés car ils peuvent changer au moment de signer le contrat. Le coût total du regroupement de crédit et le taux TAEG ou TEG devraient toujours être mentionnés dans le contrat ou vous pouvez les demander. Cela vous permettra de connaître exactement combien vous allez payer, à quel taux et pendant combien de temps.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close