Maison

Ajouter des mètres carrés à sa maison, comment faire ?

Share Button

En manque d’espace dans votre maison ? Vous la trouvez trop petite pour contenir la famille grandissante ou recevoir les invités ? Vous voulez du coup, ajouter des mètres carrés pour gagner des espaces ? Il est important que vous sachez comment faire. Cet article vous guidera sur le type d’extension que vous devez adopter.

Les différents types d’extension

Il arrive que l’on soit en manque d’espace dans sa maison. Dans ce cas, une extension de maison s’impose. Vous devrez en effet, créer des mètres carrés supplémentaires. Toutefois, le type d’extension que vous devez adopter dépendra de l’espace dont vous disposez sur votre terrain. En effet, on distingue les extensions :

  • Horizontales : c’est une extension idéale pour ceux qui ont leurs maisons sur un grand terrain, et qui ont donc une grande surface constructible. Elle permet de prolonger facilement votre maison et peut s’envisager de plain-pied, avec étage, sous forme d’extension en L, etc. Cette solution est idéale pour une extension en véranda ou la construction d’un garage.
  • Verticales ou surélévations : c’est une extension idéale pour ceux qui n’ont pas assez d’espace sur leur terrain. Cette technique est mise en œuvre dans les zones à forte densité urbaine, où le manque de foncier impose de créer des étages pour gagner en superficie.
  • Non-attenantes : les contraintes de terrain peuvent vous empêcher d’envisager les précédentes solutions. À l’écart du reste de la maison, elle implique toutefois un usage spécifique des lieux (espace de travail, bureau, salle de sport, habitation indépendante, etc.).
  • Par décaissement : cette solution d’extension est très rare. Il s’agit d’agrandir sa maison par le sous-sol.
  • Par excavation : Cette méthode d’extension est très ancienne. Elle permet effectivement de récupérer toute la place perdue par une cave, pour gagner des mètres carrés habitables. Sachez que même si vous possédez une cave, cette solution peut ne pas être applicable à votre maison. En effet, la hauteur sous plafond doit être d’au moins 1,80 m², afin de répondre à la loi Carrez.

Comment choisir votre type d’extension ?

Vous devez alors observer et identifier le type d’extension qu’il vous faut, en tenant évidemment compte du profil de votre maison, c’est-à-dire de l’espace dont vous disposez chez vous et du matériau utilisé pour la construction de votre maison. En fonction de l’espace dont vous disposez chez vous, vous pourriez choisir le type d’extension adéquat. Ensuite, intervient le choix du matériau de construction de votre maison. Pour votre extension, vous allez pouvoir choisir de nouveaux matériaux : extension en bois, brique, béton cellulaire, parpaing, en métal, etc. Parmi les grandes possibilités qui s’offrent à vous, vous ne devez pas oublier l’objectif principal qui est de construire une extension solide, isolante et respirante, pour en assurer la pérennité. Sachez que le bois est un matériau adéquat. C’est le matériau de prédilection, car il est écologique et 100 % recyclable, et bénéficie de qualités indéniables pour ce type de construction : souple, léger, résistant, bon isolant, modulaire et facile de pose. Même si votre maison est faite en pierre, vous pouvez choisir le bois pour l’étendre. Quel que soit le matériau utilisé pour votre construction, le bois se mariera naturellement avec. Faites appel à un professionnel qui s’y connaît, afin que l’extension soit réussie. Celui-ci pourra vous aider à faire les différentes combinaisons de matériaux possibles pour l’extension.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close