Maison

Avoir chaud l’hiver sans se chauffer (ou presque !)

Share Button

Aujourd’hui, vu le mauvais temps, j’avais envie de vous parler d’un sujet qui m’interpelle : les économies d’énergie et le chauffage !
Pour beaucoup de personnes, économies d’électricité rime forcément avec mauvais chauffage ou maison ultra sophistiquée, or il n’en est rien !
Saviez-vous qu’une maison parfaitement isolée peut conserver une température de plus d’une dizaine de degré supérieure à ce qui se fait en extérieur pendant l’hiver ? Imaginez, il fait à peine zéro degré dehors, les premières gelées sont enfin là et… Vous êtes au chaud chez vous et avec un chauffage qui tourne au minimum ! Comment faire cela ?

Investissez dans de nouvelles portes et de nouvelles fenêtres !

pose-porte

L’une des premières choses à faire, avant même de devoir refaire intégralement l’isolation de votre logement, est de vérifier si vos portes et vos fenêtre sont bien posées et si elles ne font pas ce que nous appelons communément un pont thermique !
Vous pouvez passer par une entreprise spécialisée dans la fabrication et l’installation de portes extérieures pour effectuer ce diagnostique et éventuellement réaliser un devis pour une installation ultérieure.
Sachez également que les travaux de rénovation énergétique vous permettent de bénéficier de crédits d’impôts et de subventions. Au final, remplacer vos portes et vos fenêtres ne vous coûtera quasiment rien !

Si vous construisez, investissez dans un puits canadien !

Fonctionnement du puit canadien

On nous parle très rarement des puits canadiens en France et pourtant, il s’agit d’une climatisation dite naturelle pour votre logement. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’une invention de nos cousins outre-Atlantique : les canadiens. Le principe du puits canadien est simple, il s’agit d’une canalisation qui est placée sous terre et qui, l’hiver, permet de se chauffer grâce à la chaleur du sol. Vous ne vous en doutiez peut-être pas mais été comme hiver le sol a une température comprise entre 12 et 14°C dans les régions tempérées (la France en est une). Grâce à un système de ventilation motorisée (VMC) vous évacuerez l’air vicié et la condensation et vous ferez rentrer de l’air « chaud » et sain dans votre logement. Le puits canadien a donc de nombreux arguments pour vous plaire : il vous aide à avoir une maison chaude l’hiver et tempérée l’été, il permet de faire circuler l’air chez vous et évite la condensation et les moisissure !
L’installation d’un tel dispositif est possible même sur un bâtiment déjà existant, à condition un peu de terrain (une vingtaine de mètres). De façon générale, installer un puits canadien (puits + installation) coûte un peu moins de 4000€. Grâce à cela, et à une bonne isolation, vous n’aurez besoin que de très peu de chauffage pour conserver une température correcte l’hiver !

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close