Santé

Comment arrêter de fumer ?

Share Button

Quand on décide de faire quelque chose d’aussi important que d’arrêter de fumer, on met toutes les chances de son côté. En effet, durant le parcours de sevrage, un fumeur fait face à de nombreuses tentations. La première condition pour réussir à ne plus fumer est d’être vraiment motivée. Ensuite, recourir à tout ce qui permet d’éviter les nombreux pièges pouvant conduire à la rechute est aussi important pour bien gérer son sevrage. Comment arrêter de fumer ?

Se donner une motivation

Arrêter de fumer demande de gros efforts puisque la nicotine est connue comme un produit entraînant, dans plus de 50 % des cas, une très forte dépendance à la fois physique et psychologique. En effet, quand la personne dépendante arrête de fumer, cette dernière va ressentir des symptômes de manque, de nature et de durée très variables. Par exemple, durant les quatre premières semaines, ces symptômes sont essentiellement de l’irritabilité, voire de l’agressivité, de la tristesse voire une dépression légère. Ces symptômes sont aussi de l’agitation et des difficultés à se concentrer.

Ensuite, plus de dix semaines après l’arrêt, l’appétit est généralement augmenté et l’envie de fumer devient parfois intense. Dès lors, il faut être vraiment motivé avant de pouvoir arrêter de fumer. Par ailleurs, il faut savoir aussi que faire plusieurs tentatives de sevrage tabagique ne constitue pas un signe de faiblesse de caractère. D’ailleurs, cela démontre une envie sincère, qui finira par aboutir. En ce qui concerne les raisons qui amènent les fumeurs à arrêter de fumer, elles sont très diverses. Les plus fréquentes sont par exemple le désir de montrer l’exemple à ses enfants, le prix des cigarettes ainsi que les conséquences de la fumée sur les non-fumeurs. Pour avoir plus d’information, consultez https://arreter-de-fumer.net .

Se faire accompagner par un tabacologue

Il est important de notifier que même si l’on vapote ou que l’on est sous substitut nicotinique, le coaching peut vraiment donner un coup de pouce à sa motivation pour bien gérer le manque de nicotine. En effet, en joignant par téléphone Tabac Info Service au 3989, vous pouvez trouver de l’aide pour bien gérer votre manque. Il faut souligner que ce service gratuit vous mettra en relation avec un tabacologue.

En effet, après avoir fait un premier bilan, vous allez bénéficier de trois ou quatre appels dans le but de recevoir de conseils et gérer les situations difficiles de manque de nicotine. Par exemple, selon Olivier Smadja, « 22 % des personnes accompagnées par ce dispositif sont non-fumeuses six mois après leur premier entretien ». D’une manière ou d’une autre, pour bien gérer votre manque de nicotine, il est généralement conseillé de consulter un tabacologue, avec lequel vous pouvez instaurer une vraie relation et un suivi sur plusieurs semaines.

Calculer les économies réalisées

Il est important de notifier que même si ce n’était pas le motif principal de l’arrêt de la cigarette, en mesurer le bénéfice financier permet d’être bien motivé et bien gérer le manque. En effet, à 10 € en moyenne le paquet, sachez que ce sont ainsi 300 € par mois d’économies si vous en fumez un par jour. Par ailleurs, selon le Docteur Borgne, « Plutôt que de le faire disparaître dans le budget de la maison, il est important de se récompenser avec cet argent, en s’offrant une robe, un week-end… ».

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close