Assurances

Comment calculer une surprime d’assurance ?

Share Button

Une surprime d’assurance est une prime complémentaire réclamée par l’assureur, au cas où l’assuré présenterait des risques plus élevés que ceux définis dans le contrat. Cette cotisation est évaluée en fonction de plusieurs facteurs et peut varier d’une assurance à une autre. Découvrez quelques informations sur le calcul d’une surprime d’assurance.

Tenir compte des risques aggravés de santé

En général, les assureurs abordent la surprime d’assurance lorsque l’assuré présente des risques médicaux assez élevés. Ainsi, trois principaux facteurs relatifs à la santé permettent d’évaluer la prime supplémentaire que doit verser l’assuré. Il s’agit notamment :

  • des risques liés aux antécédents médicaux
  • de l’âge de l’assuré
  • des risques liés à sa profession.

La surprime d’assurance devient plus élevée lorsque l’assuré est trop âgé, présente des risques liés aux antécédents médicaux ou des risques d’accident de travail non négligeables. Si vous cliquez ici , vous pourrez découvrir plus d’informations concernant ces risques de santé, dans le cas d’une assurance de prêt immobilier.

Évaluer la surprime selon le type du contrat d’assurance

La surprime d’assurance est évaluée en pourcentage et varie selon la grille de tarification proposée par la compagnie d’assurances. De plus, le calcul de ce paramètre est étroitement lié au type d’assurance dont il s’agit.

Assurance auto

Une surprime peut être appliquée au jeune conducteur qui présente un risque élevé d’accidents graves, en raison de son manque d’expérience. Toutefois, cette cotisation supplémentaire diminue de moitié chaque année s’il n’est pas responsable d’un accident. Au bout de trois ans d’assurance complète sans sinistre, la supprime ne sera plus appliquée.

Assurance santé ou mutuelle santé

La surprime d’assurance santé intervient si l’état de santé de l’assuré implique des dépenses régulières et importantes. Raison pour laquelle le tarif complémentaire des personnes âgées est toujours plus élevé que celui de personnes plus jeunes, bien qu’ils soient à garanties égales.

Assurance emprunteur

La surprime d’assurance prêt est réclamée lorsque l’état de santé de l’assuré présente un risque aggravé ou s’il exerce un métier à risques. De ce fait, les maladies chroniques telles que le diabète, les pathologies spécifiques, ainsi que les antécédents médicaux peuvent influer sur le tarif d’une assurance emprunteur. Les organismes d’assurance demandent aux emprunteurs de remplir un questionnaire médical afin de découvrir la nature des risques et mieux les évaluer.

Toutefois, la loi de Santé 2016 ou encore la « loi de modernisation du système de santé » a introduit un droit à l’oubli pour les anciens malades. Cela leur facilite les démarches pour souscrire une assurance emprunteur sans surprime ni exclusion de garantie dans un délai donné.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close