Alimentation

Comment choisir son blender ?

Share Button

Vous êtes amateur de smoothies, de soupes et bien d’autres. Le blender est fait pour vous ! Avec cet appareil très facile à utiliser, vous pouvez mélanger tous les aliments dont vous avez besoin, y compris les fruits et les glaçons. Bien sûr, vous avez le droit d’avoir une exigence esthétique, mais pour choisir ce type d’appareil, il vous faut avoir un minimum d’informations pour acquérir le bon modèle. Ainsi, voici les paramètres importants à connaître avant de faire son choix.

Le volume du contenant

Pour choisir le meilleur blender pour smoothie ou autres recettes, il faut prendre en compte la capacité du blender. Par exemple : oui, ce mixeur est superbe, mais il a une capacité de 0,7 litre et vous avez une grande famille. Le volume du contenant est probablement le premier critère de sélection de votre blender. Sa capacité permet de préparer suffisamment de purée, de cocktail ou autre pour toute la famille. À l’inverse, pour un usage personnel ou en couple, un modèle plus réduit est plus pratique. Par conséquent, il existe des mélangeurs avec bols d’une capacité de 0,8 litre à 2 litres. En moyenne, la plupart des blenders ont une capacité de 1,5 litre. C’est suffisant pour une famille « normale » de 3-4 personnes et pas trop grande pour un couple ou un célibataire.

Le matériel

Le blender doit être au moins lourd dans sa base afin de rester parfaitement en place pendant le mixage des aliments. Il ne devrait pas être trop difficile de retirer le couvercle pour qu’il ne se disperse pas lorsqu’on tire fort. En outre, le fermoir doit rester en place même lorsque vous utilisez le mélangeur. Toujours pratique est le bouchon doseur sur le couvercle, qui sert d’ouverture. Cela vous permet d’ajouter de la nourriture ou du liquide pendant l’utilisation sans avoir à ouvrir complètement le bol comme le mélangeur. À proprement parler, le bol peut être en verre ou en plastique. Les modèles en plastique sont toujours moins chers, mais avec le temps, ils deviennent plus difficiles à nettoyer et plus fragiles. La meilleure option est le verre épais du mélangeur qui résiste aux chocs et aux changements de température.

Le potentiel du moteur

Ce qui est vraiment très important, c’est de faire la distinction entre un bon et un mauvais blender à travers la puissance motrice. Un blender de moins de 200 watts n’est pas idéal. Les mélangeurs commencent à devenir vraiment efficaces à 200-500 watts. Vous pourrez ajouter simplement des fruits et des légumes comme les pommes de terre et les carottes. Au-delà de 500 watts, les performances du blender devraient nettement s’améliorer et vous devriez pouvoir briser de la glace. Deuxièmement, plus vous avez de puissance, plus il est facile pour le mélangeur de piler de grandes quantités d’aliments et de mélanger des formulations riches. Si vous souhaitez broyer régulièrement des noix, des amandes et les mélanger à de la viande, n’ayez pas peur d’approcher les modèles de 1 000 watts.

Les caractéristiques

Le blender possède une fonction d’impulsion qui permet de démarrer immédiatement votre appareil à pleine vitesse. Cela a pour effet de ramener ce qui est déjà mélangé et d’abaisser les gros morceaux vers la lame. L’appareil dispose d’options spéciales pour briser de la glace et préparer des smoothies. Enfin, alors que les blenders standards ont généralement deux vitesses, les modèles haut de gamme ont des vitesses variables, ce qui vous permet de mieux gérer les différences de texture. Enfin, certains sont connus pour leur fonctionnement silencieux.


 
Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close