Maison

comment regler le flotteur d’une pompe vide cave ?

Que ce soit pour assécher une habitation inondée ou pour vider une cave, utiliser une pompe vide cave est la solution la mieux adaptée. Cependant, cet appareil nécessite certains réglages importants, en l’occurrence le réglage du flotteur. Celui-ci est l’un de ses composants les plus importants. Il contrôle toute action de la machine. Alors, s’il n’est pas bien réglé, il ne sera pas activé. En conséquence, l’appareil ne fonctionnera pas ou n’arrêtera pas de pomper. Mais comment effectuer ce réglage ? C’est la question fondamentale à laquelle répond ce bulletin.

Pompe vide cave : c’est quoi ?

Avant d’aborder le réglage du flotteur proprement dit, il convient de présenter ce que c’est qu’une pompe vide cave. Encore appelée pompe serpillière, une pompe vide cave est un dispositif compact qui permet d’évacuer un endroit inondé. Elle est connue sous d’autres appellations, notamment pompe de relevage.

La pompe serpillière est principalement composée de 4 éléments, à savoir : un moteur, un flotteur, un raccord et une embase. Le moteur comporte une turbine et l’embase plusieurs ouvertures. Cette dernière représente le support sur lequel s’appuie la pompe. Son ouverture du haut sert à protéger l’appareil, en retenant les grosses particules susceptibles de l’endommager. Le matériel est également doté d’une poignée qui permet de simplifier son utilisation et son déplacement.

Pour leur maniabilité, la plupart des pompes vide cave qui existent sont conçues en de petites tailles. Elles sont fabriquées à base de l’acier inoxydable, ce qui leur permet de résister à une longue immersion.

Flotteur d’une pompe vide cave : que comprendre ?

D’abord, il faut savoir que la pompe de relevage peut être manuelle ou à démarrage automatique. Dans l’un ou l’autre des cas, la fonction est contrôlée par le flotteur. Il en existe trois types : le flotteur filaire, le flotteur à bras et le flotteur intégré.

Le flotteur filaire est un petit boîtier dans lequel est installé un interrupteur à gravité. Il est connecté au moteur par l’entremise d’un câble étanche relativement mince. En présence d’une quantité importante d’eau, il se meut verticalement. Ce mouvement entraîne la fermeture du circuit électrique. Ainsi, le moteur de la pompe de relevage se met en marche. De la même manière, lorsque le niveau de l’eau diminue considérablement, le flotteur prend une position horizontale et le circuit devient ouvert. Puis aussitôt le moteur s’arrête.

Le flotteur à bras quant à lui emprunte le fonctionnement d’un interrupteur de chasse d’eau. En effet, en cas de variation du niveau de l’eau, il suit le mouvement de celle-ci, en montant ou en descendant. Ce faisant, il agit sur le bras qui peut facilement ouvrir ou fermer le circuit grâce à l’interrupteur interne.

Pour finir, il existe des pompes vide cave qui ne comportent visiblement pas de flotteur alors qu’en réalité, elles en possèdent. Puisque le composant est généralement intégré au boîtier, à l’intérieur de l’embase. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est appelé flotteur intégré. Plus d’informations sont à découvrir à cette adresse https://pompe-videcave.com/pompe-vide-cave-flotteur-integre/ .

Flotteur d’une pompe vide cave : comment le régler ?

Le réglage d’un flotteur d’une pompe vide cave est très basique et ne nécessite que de quelques éléments :

  • De gants en caoutchouc ;
  • Une lampe de poche ;
  • De bottes ;
  • Un seau.

Le réglage se fait en 3 étapes. La première consiste à couper l’alimentation en électricité de la pompe de relevage. Il s’agit juste de débrancher la machine ou d’éteindre son fusible. Pour des raisons de sécurité, il est important de porter des bottes et des gants en caoutchouc. La machine étant alimentée par un circuit électrique. En plus, utiliser une lampe de poche va permettre de bien voir le composant à régler et de bien observer comment le réglage se fait.

La deuxième étape consiste à saisir le connecteur qui soutient le flotteur sur le câble, puis à le serrer ou à le détacher. Ensuite, il faut l’ajuster. Selon ses besoins, il est soit disposé en haut, soit en bas. Tout dépendra du dispositif de fixation de la machine, qui varie d’un modèle à un autre.

À la dernière étape, il faut verser une bonne quantité d’eau dans un grand seau pour tester la pompe immergée. L’exercice doit être répété jusqu’à ce que le dispositif s’active. S’il ne s’actionne pas, alors il faut revoir le câble du flotteur en l’ajustant et en le resserrant. La pompe serpillière peut alors se mettre en marche. Mais attention ! Son fonctionnement devrait s’arrêter quelques minutes après.

Si le contraire se produit, c’est que le connecteur est trop serré. Il faut alors le desserrer et l’ajuster un peu sur le câble. Puis continuer l’exercice jusqu’à obtenir le résultat attendu ou l’effet souhaité.

Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close