Professionnels

Comment remplir un titre d’habilitation électrique ?

Share Button

Le domaine de l’énergie est très vaste. Il en existe plusieurs types, parmi lesquels l’énergie électrique. C’est l’énergie la plus utilisée, puisqu’elle est domestiquée. Cependant, il arrive que des problèmes surviennent et qu’il y ait des dysfonctionnements électriques auxquels il faut trouver des solutions. Pour régler ce type de problème, il faut faire appel à des titulaires d’habilitation électrique. Comment remplir ce titre ?

Le titre d’habilitation électrique

L’habilitation électrique n’est aucunement une reconnaissance de capacités ou de compétences en électricité. C’est plutôt, une reconnaissance individuelle de capacité de travail en sécurité. Ce titre est en réalité, un document délivré par un employeur (chef d’entreprise) après qu’un stagiaire, un apprenti, un embauché par l’entreprise, ou encore des personnes intérimaires aient montré une capacité de travail évaluée sur environ 3 ans, jugée suffisante par leur employeur. Néanmoins, elle peut être supprimée ou suspendue à tout moment par l’employeur. En plus, ce titre n’est utilisable pour les titulaires, que dans l’entreprise de leur chef qui le leur a attribué. Autrement dit, les détenteurs du titre d’habilitation électrique ne peuvent l’utiliser dans aucune entreprise autre que celle de leur chef. Un équipement compris d’un ordinateur, un poste technique équipé de systèmes modularisés, de systèmes de production didactisés et des EPI, est mis à leur disposition. Le public concerné est un public évoluant dans un environnement électrique en relation avec la fonction visée. Il faut aussi avoir des prérequis dans le domaine de l’électricité, c’est-à-dire les concepts fondamentaux de l’électricité. L’information sur l’habilitation électrique ne se limite pas qu’à l’information théorique, mais aussi celle pratique. Les manipulations des appareils viendront appuyer les connaissances théoriques acquises.

Comment remplir un titre d’habilitation électrique ?

Ce titre d’habilitation délivré par l’employeur, comporte une codification symbolique formée de lettres et de chiffres. Par cette habilitation, l’employeur autorise son salarié à agir dans le cadre de l’habilitation délivrée et après une formation adaptée.

  • Ce titre doit comporter les indications suivantes :
    • L’une des majuscules B ou H de premier caractère indiquant le domaine de tension (Basse ou Haute tension), distinctive du domaine de tension dans lequel le titulaire peut être amené à exercer son activité.
    • L’un des indices 0, 1, 2 ou 2° lettre R, C, S, E ou P, fixant les attributions qui peuvent lui être confiées.
    • L’aptitude à travailler sous tension (lettre T ajoutée à B ou H).
    • L’aptitude à nettoyer sous tension (lettre N ajoutée à B ou H).
    • L’autorisation à travailler au voisinage de pièces nues sous tension. Toutefois, il est à savoir que le titre d’habilitation est établi et signé par l’employeur ou son représentant et remis à l’intéressé qui doit également le signer. Ce titre est strictement personnel et ne peut être remis à des tiers. Le titulaire doit être porteur de ce titre pendant les heures de travail ou le conserver à sa portée. La perte éventuelle de ce titre, doit être signalée immédiatement au supérieur hiérarchique. Néanmoins, un titre d’habilitation n’autorise pas le personnel à effectuer de sa propre volonté, les opérations pour lesquelles il est habilité. Vous devez, en tant que responsable hiérarchique, le designer pour l’exécution de ces opérations. Un titre d’habilitation n’est pas un diplôme, mais une autorisation délivrée par l’employeur avec autorisations ou interdictions spéciales.
Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close