Immobilier

La LMNP, qu’est-ce que c’est ?

Share Button

Être un citoyen modèle, nécessite d’avoir certaines habitudes comme le paiement régulier de ses impôts. Mais, par faute de moyens ou parce qu’ils sont assez élevés, il arrive que l’on se retrouve dans l’incapacité de se tenir à jour. Afin de vous éviter une telle situation, nous vous proposons de découvrir à travers cet article, un statut fiscal qui vous permet de diminuer le montant d’impôts à payer sur vos logements. Il s’agit de la LMNP. Lisez donc, pour en apprendre plus à son sujet.

Que faut-il entendre par LMNP ?

LMNP est un acronyme pour dire  » Loueur en Meublé Non Professionnel « . En principe, l’expression désigne un statut ou un régime fiscal qui permet à celui qui le détient, de prétendre à des impôts moins élevés. Il a vu le jour au XXe siècle et est défini par l’article 155 IV du Code Général des Impôts. L’article définit les conditions nécessaires, pour jouir d’un tel statut. La LMNP s’applique aux propriétaires mettant en location, des logements meublés. Il se distingue ainsi d’un autre statut fiscal qui s’applique à la location nue.

Le sigle LMNP est aussi souvent utilisé dans le domaine de l’investissement immobilier surtout du côté de la location. Il fait référence à des notions proches comme celles de Loueur en Meublé Professionnel ou de Loueur en Meublé.

Comment prétendre au statut de Loueur en Meublé non professionnel ?

Pour bénéficier du statut LMNP, des conditions doivent être remplies. Ces conditions sont classées en deux points ; un point qui concerne l’investisseur et le second relatif aux biens.

  • L’investisseur : il ne doit pas être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés comme Loueur meublé Professionnel. Un investisseur ne peut pas être éligible au régime de LMNP, si les revenus annuels que lui rapportent les biens en location excèdent 23 000 €. Au cas où la location aurait eu lieu en cours d’année, le seuil à ne pas dépasser est calculé proportionnellement à la période écoulée.
  • Le bien : le statut de LMNP ne s’applique pas à la location nue. Donc, un investisseur qui désire prétendre à un tel statut devra mettre en location, des biens meublés. Toutefois, seules 5 catégories de biens meublés sont éligibles :
    • Les résidences séniors.
    • Les résidences de tourisme.
    • Les résidences d’affaires.
    • Les résidences étudiantes.
    • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, encore appelées EHPAD.

Quels sont les avantages du régime de Loueur en Meublé Non Professionnel ?

Le statut de LMNP offre des avantages les plus alléchants les uns que les autres. D’abord, sur le plan fiscal, il vous permet de faire des économies en vous diminuant les impôts que vous devez payer sur vos logements. Ensuite, il vous permet de gagner plus de revenus par rapport à ce qu’aurait pu vous rapporter une location nue. On parle d’une majoration pouvant aller jusqu’à 25 %, de quoi constituer un bon capital de réserve. Vous pouvez aussi demander les services d’experts sur ce site , pour vous aider à calculer le pourcentage de rendement de votre investissement. Aussi, la LMNP vous offre la possibilité d’une simplicité dans la gestion de votre bien. Il vous suffit de vous enregistrer, en remplissant un formulaire signifiant le début de votre activité. Enfin, dernier avantage, il vous permet de faire un investissement dans l’immobilier rentable à coup sûr.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close