Non classé

Les astuces pour ne pas gaspiller de la nourriture

Share Button

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, plus du tiers des aliments produits sur la planète est perdu ou gaspillé (environ 1,3 milliard de tonnes par an). Depuis plusieurs années déjà, la lutte contre le gaspillage alimentaire s’intensifie et nos habitudes alimentaires quotidiennes conditionnent largement la réussite de cette lutte.

En réalité, il n’y a point besoin d’être un expert ou de travailler avec la FAO lutter efficacement contre le gaspillage de nourriture. Il suffit de connaître les bonnes astuces pour éviter le gaspillage et les appliquer au quotidien. Découvrons-les ici !

Les astuces à utiliser à l’achat de vos aliments

En réalité, c’est dès l’achat de vos denrées qu’il faut se mettre en mode anti-gaspillage. Cela va de soi, vous ne pouvez gaspiller un aliment que vous n’avez pas préalablement acquis.

Voici donc quelques points essentiels à prendre en compte en faisant vos achats pour déjà éviter le gaspillage.

  • Prenez toujours le temps de faire une liste précise de vos courses avant de vous lancer et tenez-vous-y au maximum. Cela vous permet d’une part d’adapter vos achats à vos repas et d’autre part d’éviter les achats impulsifs qui s’avèrent finalement totalement inutiles (ce sont ces aliments qui vont souvent à la poubelle, parfois sans même être déballés).
  • Ça demande peut-être un peu plus de temps, mais il faut justement prendre le temps d’adapter vos prévisions d’achats (quantité) à vos besoins mensuels si vous souhaitez vraiment faire des économies. Si possible, établissez les menus hebdomadaires pour avoir une idée claire avant de vous lancer.
  • Faites toujours l’inventaire de votre frigo et des denrées dont vous disposez déjà avant de faire de nouveaux achats pour éviter les achats inutiles.
  • Vérifiez toujours les dates de péremption des aliments et assurez-vous qu’elles vous arrangent (en estimant votre temps de conservation de l’aliment).
  • Faites vos achats le plus proche possible de chez vous. Cela vous permet d’ajuster plus facilement vos besoins en aliments au quotidien si vos prévisions de départ étaient insuffisantes.
  • Pour l’achat de fruits, achetez-en quelques mûrs et d’autres moins mûrs si vous ne comptez pas tous les manger d’un coup. D’un fruit mûr à un fruit pourri, il n’y a parfois que quelques jours.

Dans tous les cas, retenez que si vous achetez plus d’aliments que nécessaire, le gaspillage de nourriture est presque inévitable. Entre les restes et les denrées qui périssent, il vous sera bien difficile d’éviter le gaspillage.

Les astuces liées à la conservation de vos aliments

L’autre gros facteur de gaspillage de nourriture, ce sont les aliments qui périssent faute d’une bonne conservation. Pour pallier cela, voici quelques astuces de conservations qui vous seront très utiles.

  • Réglez votre réfrigérateur à une température idéale de +5 °C pour conserver les aliments frais, et votre congélateur à -18 °C pour les produits surgelés.
  • Les restes doivent refroidir 30 minutes avant d’aller au frigo et être conservés hermétiquement dans un récipient en verre. Dans le cas contraire, ils peuvent toujours se gâter et vous serez obligé de les jeter.
  • Inscrivez les dates d’emballage sur vos denrées avant de les mettre au congélateur pour pouvoir suivre le temps maximum de conservation et éviter de les jeter quand il est passé.
  • Sachez que certains produits (yaourt, lait, fromage, vinaigrettes, etc.) peuvent toujours se consommer sans danger après leur date de péremption si la couleur et l’odeur n’ont pas d’altération évidente. Vous pouvez éviter de les jeter. Cela ne s’applique toutefois pas aux viandes.
  • Les restes de légumes (carottes, betteraves, brocolis, céleris, etc.) peuvent être réservés au frigo dans un sac hermétique pour faire une soupe ou une purée ultérieurement.
  • Le contenu des pots (tomates, pesto, sauce, etc.) à moitié utilisés peut être réparti dans un récipient et mis au frigo (ou au congélateur selon la nature du produit) pour une utilisation ultérieure sans risque.

Si malgré toutes ces précautions, vous vous retrouvez dans l’obligation de jeter des aliments, vous pouvez toujours penser à les composter ou à les donner aux animaux domestiques pour éviter le gaspillage.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close