Santé

Que faut-il savoir à propos de la microkiné ?

Share Button

C’est quoi la microkiné ? En quoi consiste-t-elle et comment se déroule-t-elle ?

Dans cet article, vous allez tout savoir sur la microkiné.

La microkiné, c’est quoi ?

La microkiné est une technique dérivée de la kinésithérapie et qui existe depuis une trentaine d’année. Cette technique est un mélange d’acupuncture, d’ostéopathie et de kinésithérapie et se base sur l’homéopathie et des connaissances en anatomie comparée. Elle peut être appliquée à tous et à tout âge.

Notre corps est constitué de tissus qui gardent des traces des agressions auxquels nous sommes confrontés. La microkiné aide donc à soulager le corps des traumatismes cachés avec des gestes manuels. Ces gestes peuvent détecter des zones de résistance qui causent des douleurs ou du mal-être. Ainsi, la microkiné aide à soulager le corps des troubles musculaires, articulaires, des inflammations à répétition, …

Cependant, la microkiné aide à soulager le corps des chocs émotionnels qui peuvent affecter l’équilibre physique du corps. Ces chocs se manifestent donc sous forme d’une cicatrice douloureuse présentant des indices corporels.

La microkiné s’est développée au fil des années et il existe des congrès de microkiné organisés régulièrement par l’ACDM (Association Centre de Diffusion de la Microkinésithérapie).

La microkiné, comment se déroule-t-elle ?

Comme nous l’avons déjà vu, la microkiné aide considérablement à soulager et à détendre le corps des traumatismes enfouis. Elle agit ainsi sur la mémoire du corps et sur les zones caractéristiques.

En effet, les traces d’une maladie grave sont mémorisées dans l’eau du corps et peuvent donc provoquer une désorganisation biologique. La microkiné intervient ainsi pour détecter l’endroit de cette désorganisation et faire soulager le corps. De même, les gestes manuels d’un kinésithérapeute permettent de trouver les symptômes des douleurs et du mal-être manifestés pour les traiter par la suite. Ces symptômes peuvent être diagnostiqués au niveau du cou, des épaules, de la base de la gorge, de l’ombilic et du sacrum. Le kinésithérapeute peut trouver les zones caractéristiques en sentant de la densité dans ses mains (La microkiné est pratiquée par un kinésithérapeute ou un médecin ayant effectué une formation à la microkinésithérapie).

Avant de démarrer une séance de microkiné, le thérapeute doit d’abord consulter le dossier médical de son patient. Ensuite, le thérapeute commence le soin. Une séance de microkiné peut durer entre 30 minutes et une heure et le patient peut se reposer sur une table sans avoir besoin à se déshabiller.

Durant la première séance, le patient peut remarquer une disparition immédiate du symptôme de douleur. Cependant, ce symptôme peut s’aggraver pendant quelques heures ou quelques jours et dans ce cas le patient doit rendre visite à son thérapeute pour une deuxième séance de microkiné. Il est de même conseillé de boire beaucoup d’eau durant ces jours pour faciliter l’élimination des traces. Les séances doivent être décalées de 2 à 3 semaines.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close