Astuces

Recouvrement de créances : les solutions pour lutter contre les impayés

Share Button

Plusieurs sont les entreprises qui sont mises en difficultés en raison des factures non payées. Il est très complexe d’interpeller les clients par rapport à la nécessité du règlement des factures dans le délai donné. Néanmoins, il existe des processus qui peuvent être mises en place pour ne plus devoir courir après la clientèle afin qu’elle respecte ses créances. Découvrez donc ici quelques conseils pour lutter contre les impayés.

Avoir une bonne vision des échéances

Généralement, lorsqu’une vente de prestations de service ou de produits est effectuée, il est convenu une échéance pour la gestion du risque client . Cependant, à compter de la date d’émission de la facture, l’échéance ne doit excéder soixante jours ou quarante cinq jours. Quand le délai arrive à expiration, il est question à ce niveau de créance exigible.

Ainsi, ne perdez pas de temps avant d’effectuer le recouvrement de votre créance car plus vous mettez du temps plus cela devient difficile. Il est donc crucial de mettre en place une technique de surveillance de vos échéances afin d’enclencher vos relances dès l’instant où vous constaterez un retard.

Opter pour la délégation du recouvrement de créances

Si vous ne disposez pas des ressources internes ou de temps pour effectuer votre recouvrement, vous pouvez recourir à une agence de recouvrement via internet en cliquant ici : Covline.com . Cette société vous permettra de régler vos factures impayées de manière rapide et vous évitera d’affaiblir votre trésorerie. Elle s’occupera des deux premières phases du recouvrement de créances. Ce minime investissement sera facilement amorti face aux rapides délais de régularisation des factures impayées.

Automatisez la relance de vos clients

Vous devez savoir que le temps que vous mettez à relancer la clientèle n’apporte pas un accroissement à votre entreprise. Vous pouvez ainsi vous servir de l’automatisation de certaines activités pour vous débarrasser de cette tâche fastidieuse. Pour ce faire, servez vous des solutions logicielles pour rendre automatique les relances de vos factures.

Le client sera donc mis au courant de son dû et qu’il a encore un délai restreint pour le faire sans quoi il subira la pénalité de retard. Il est également possible de paramétrer la plateforme ou le logiciel en fonction des ententes de l’entreprise. Vous avez la possibilité de sélectionner plusieurs sortes de scénarios et les délais qui vous sont autorisés à la clientèle.

Ce genre de dispositif vous permet de gérer au mieux la relation client tout en conservant une sorte de flexibilité. Lorsque souvent vous êtes dans le besoin de reprendre les fonds avant de laisser votre entreprise dans des difficultés, vous avez la possibilité de récupérer les sous avant d’être dans l’échéance problématique grâce à l’autonomisation des relances.

Votre client aussi ne se sentira pas sous pression avant de payer. L’information lui sera parvenue via un email ou par la réception d’un message. De plus, après la réception du message, le client a la possibilité de payer directement grâce au call to action. Cela évite d’allonger la durée de règlement de la facture.

Aussi, vous n’aurez plus à vous soucier de ces procédures chronophages avec cette relance automatique. Vous pourrez ainsi vous focaliser dur des activités plus spécifiques pour votre entreprise. Cela vous aidera à limiter le stress et surtout à perdre moins d’énergie. Toutefois, vous pouvez vous référez au portail du crédit manager.

La mise en demeure

Sous un délai de quinze jours sans retour de règlement juste après votre première relance, aucun doute ne semble plus permis à moins que vous souhaitiez retarder le paiement de vos factures. Ainsi, le recouvrement de créances doit favoriser une mise en demeure avec un accusé de réception.

Vous constaterez la facture impayée et vous pourrez alors informer le client de le traduire dans un tribunal compétent afin d’encaisser la facture impayée. Dans n’importe quel cas, vous devez vous faire suivre par une société professionnelle en recouvrement, cela vous permettra de gagner du temps et vous évitera un processus contentieux coûteux et long.

Dans la plupart des cas, cette méthode fonctionne mais si malgré cela votre indélicat de client persiste à ne pas régler son dû, l’agence de recouvrement de créances vous guidera dans les démarches futures à mener.

Les procédures de recouvrement judiciaires

Plus le temps passe, plus la procédure judiciaire devient très lourde pour le débiteur. Néanmoins comme toutes autres, les procédures ont un coût. Il est donc réellement préférable de premièrement régler le litige afin d’éviter ce type d’engrenage. Ainsi, bien avant de vous lancer dans de telle procédure, tâchez de bien choisir un conseil qui doit être un spécialiste en droit, comme un huissier ou un avocat.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close