Immobilier

La SCPI : le placement immobilier du moment ?

Share Button

Ce matin, en consultant mes comptes, je me suis posé une question : comment placer l’argent « en trop » sur mon compte courant ? Faut-il opter pour un livret A et son taux de rémunération faible ? Vaut-il mieux choisir une assurance vie et avoir un taux un peu plus élevé ? Finalement mon questionnement m’a amené jusqu’à cette réflexion : la SCPI est le placement idéal en ce moment !

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

SCPI signifie « Société Civile de Placement Immobilier ». Il s’agit tout simplement d’une société où vous achetez des parts dans un placement immobilier locatif à long terme.
La SCPI a un grand avantage : vous n’avez pas besoin d’investir des dizaines de milliers d’euros pour acquérir des parts dans un immeuble ! La force de la SCPI réside dans le fait que les investissements sont fait avec les fonds récoltés par des milliers d’épargnants.
Pour souscrire à une SCPI il existe une multitude de méthodes : rendez-vous dans votre banque et demandez à votre conseiller clientèle si la banque gère des SCPI, sinon rapprochez-vous de sociétés spécialisées comme https://www.valofi.com.

De nombreux points forts pour la SCPI

Outre le fait de placer à plusieurs sur des biens immobiliers, la SCPI possède de nombreux avantages.
Le premier d’entre eux est bien entendu le rendement brut. En 2016, le rendement brut des SCPI dépassait très aisément les 4%. Quand on sait qu’un livret A ne rapporte que 0,75% et une assurance-vie environ 2%, il s’agit d’un excellent placement !
Ensuite, lorsque vous versez par exemple 50€ par mois sur votre fond pour les SCPI, ces 50€ ne sont pas mis sur un seul immeuble mais sur une multitude de biens immobiliers. Le porte-feuille est varié et permet de limiter les risques. L’idéal est d’investir dans des SCPI située dans de nombreuses villes avec des caractéristiques différentes : villes touristiques, villes étudiantes, villes « dortoirs », etc.
Enfin, chose très appréciable, la SCPI permet la vente de ses parts tout au long de l’année. Vous manquez de liquidités ? Pas de souci ! Revendez toute ou partie de vos titres, l’argent sera disponible quelques jours seulement sur votre compte en banque.

Quelques faiblesses de la SCPI

Néanmoins, il n’y a bien entendu pas de « produit magique » quand on parle d’épargne. Dans le cas de la SCPI, par exemple, il est nécessaire de faire des versements de façon régulière sur votre compte. N’achetez pas toutes vos parts d’un coup, peut-être que l’immobilier a un prix élevé à ce moment là et rentrer dans vos frais sera moins facile à terme. Faites des versements réguliers et lissez vos prix d’achats, un peu comme avec les actions !
Enfin, la SCPI ne bénéficie d’aucune garantie pour le capital de départ. Soit le programme fonctionne correctement et vous pourrez en tirer des revenus satisfaisants, soit l’investissement est mauvais et vous perdrez une partie de votre mise de départ. De façon générale, plus le taux de rémunération d’un placement est élevé et plus les risques le sont également.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close