Conseils

Comment réagir face à un mauvais payeur?

Share Button

Vous êtes souvent confrontés à des débiteurs insolvables ? Vous avez des difficultés à recouvrir la totalité de vos créances ? La possibilité vous est offerte d’obtenir un rachat de créances en vendant vos créances à une société tierce. Toutefois, il existe plusieurs autres manières de se comporter face à un mauvais payeur.

Les comportements à ne surtout pas adopter face à un mauvais payeur

Vous devez absolument éviter de patienter en restant les bras croisés. C’est la première des choses à faire dès la constatation d’une facture impayée. Plus vous prenez du temps à attendre les bras croisés, plus vous donnez l’occasion à votre débiteur de vous oublier.

Par ailleurs, vous devez éviter de sortir les grandes artilleries dès les premiers instants. Il est toujours préférable de préciser à votre débiteur un échéancier à respecter. Il ne sert absolument à rien d’ester en justice immédiatement.

Enfin, il est préconisé de ne pas menacer un client qui vous doit de l’argent. Qu’il s’agisse d’un harcèlement ou d’une intimidation, ce sont des comportements à éviter. En effet, il est assez courant de voir des créanciers notifier le statut de mauvais payeur sur la lettre de relance de leurs clients. Cette manière de procéder est nuisible à leur réputation.

Les comportements que vous devez avoir pour gérer un mauvais payeur

Voici pour vous quatre attitudes à avoir :

  • Procéder avec des factures précises et sans délai : si vous voulez éviter d’avoir un mauvais payeur, il va falloir lui facturer les prestations fournies sans un délai. Les retards dans les facturations entraînent inéluctablement des dettes auxquelles vous ferez face. De plus, vous pouvez exiger des frais de retard que vous indiquerez sur la facture. C’est une manière qui est assez répandue au Canada. Par ailleurs, vous pouvez offrir des remises pour les paiements hâtifs.
  • Interrompre la fourniture des prestations offertes : en face d’un mauvais payeur, il vous suffira de couper le service que vous lui proposiez. Cela l’obligera à vous recontacter pour régler ses dettes. C’est une stratégie qui fonctionne très bien si vous êtes un fournisseur d’électricité, d’eau, de connexion internet, de gaz, etc.
  • Relancer à nouveau votre client : cette étape vous permet d’envoyer des lettres de relance à votre mauvais payeur. Il est d’ailleurs recommandé de commencer par des relances par téléphone. Si cette manière courtoise ne fonctionne pas, vous pouvez procéder par écrit. Toutefois, toutes ces démarches vous demanderont beaucoup d’énergie. Vous pouvez par conséquent demander les services d’un établissement de recouvrement.
  • Ester en justice : si les moyens sus-évoqués ne portent pas des fruits, il va falloir faire appel à un huissier de justice. Il se substituera en messager et servira d’intermédiaire entre votre débiteur et vous pour un règlement à l’amiable. Une injonction à payer du juge s’ensuivra avec imposition d’un délai au débiteur.

En mettant en application toutes ces règles, vous avez la certitude de pouvoir vous en sortir facilement avec un mauvais payeur. Retenez toujours que l’action en justice est la méthode à utiliser en dernière instance.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close