Bio

Tabac fairgreen : Que faut-il savoir à son sujet ?

Share Button

Profitant de la tendance du bio très populaire en ce moment parmi les consommateurs, certains producteurs de tabac proposent actuellement une nouvelle variété de tabac.

Allons donc à la découverte du tabac fairgreen !

Le tabac fairgreen

Profitant de la tendance du bio très populaire en ce moment parmi les consommateurs, certains producteurs de tabac proposent actuellement une nouvelle variété de tabac. Il s’agit du tabac fairgreen. Savez-vous vraiment de quoi il s’agit ?

De façon générale le tabac fairgreen, en tant que tabac bio, est un type de tabac qui a été cultivé sans additifs ou sans pesticides, de manière biologique tout comme les fruits et les légumes bios, par exemple. À l’international, ce type de tabac peut même être cultivé de manière équitable. Nous vous conseillons de bien lire les étiquettes lors de vos achats. En France, le phénomène en est encore à ses débuts et reste très récent. En effet, sur plus de 1 800 producteurs français, seuls 5 ont décidé de proposer du tabac bio. Pourtant, de plus en plus de fumeurs pourraient bien se laisser tenter par une cigarette bio.

Le tabac fairgreen, une fumisterie ?

De manière unanime, le tabac est aujourd’hui considéré comme un produit dangereux. Aussi bien la fumée qui en découle que les produits chimiques contenus dans les cigarettes, ils peuvent provoquer de graves et longues maladies. Néanmoins, certains fabricants ont introduit sur le marché des cigarettes bio. Selon eux, ces cigarettes sont plus naturelles étant donné que dans ce cas, le tabac est cultivé sans pesticides et ou sans additifs. Avec l’avènement de cette nouvelle variété de tabac, plusieurs personnes se demandent s’il est souhaitable d’introduire des produits tels que le tabac biologique sur le marché français.

Tout d’abord, notons que le tabac est un concentré de pollution. Il est primordial de ne pas oublier que les dangers de la cigarette sont innombrables. D’habitude, la plupart des fumeurs considèrent que c’est seulement la fumée qui est dangereuse. Seulement il n’y a pas que la fumée qui représente un élément cancérigène. Les nombreux additifs contenus dans le tabac ne sont pas moins dangereux.

La culture du tabac en elle-même est hautement polluante. La déforestation nécessaire pour cette industrie est autant considérable. Autre lourd problème posé par la culture du tabac est que le séchage des feuilles se fait souvent par feu de bois en particulier dans les pays en voie de développement, dont la fumée pollue. Cet état de chose a donné l’idée à certains producteurs de cigarettes de proposer sur le marché un tabac cultivé biologiquement sans pesticides.

Néanmoins, Il a été constaté que fumer des cigarettes dites bio ou naturelles ne change vraiment pas grand-chose. Ainsi, la marque American Spirit a été lancée par le géant du tabac British American Tobacco (BAT). Cette marque a même reçu la certification biologique. Une autre marque originaire du brésil celle-là, Yuma, propose des produits issus du commerce équitable et cultivés sans pesticides.

Ces deux marques précédemment citées, proposent ainsi des cigarettes dont le tabac a été cultivé sans pesticide ou de façon biologique. Mais, seulement la fumée de ces cigarettes n’en est pas moins aussi cancérigène qu’une cigarette normale. Les éléments cancérigènes proviennent en effet avant tout des feuilles de tabac se consumant.

Il n’y a donc pas moins de monoxyde de carbone ou de benzène dans une cigarette dite «naturelle» et qui est allumée que dans une cigarette dite «normale». La fumée restera toujours la même et sera toujours dangereuse pour l’organisme du fumeur.

Quant aux additifs, ils sont avant tout utilisés par les fabricants de cigarettes pour rendre leurs produits encore plus dépendants pour les consommateurs. D’où l’immense épreuve que constitue l’arrêt de la cigarette pour beaucoup de fumeurs. Déjà que la nicotine est une puissante drogue, celle-ci se voit en plus accompagnée par divers additifs tels que du cacao et même du sucre.

En définitive, même si vous avez envie de fumer, il est préférable de fumer des cigarettes sans aucuns additifs car il sera plus facile de diminuer la dépendance à la cigarette. Néanmoins, notons qu’il n’existe toutefois aucun tabac qui ne présente pas de risques pour votre santé.

Quelles perspectives pour le tabac fairgreen ?

Entre 2015 et 2016, il est important de signifier que la production a considérablement progressé. Le démarrage de la campagne 2016 s’est toutefois montré plus difficile car les conditions météorologiques lors de l’implantation des jeunes plants n’ont pas été propices. Après un hiver sans grandes gelées, la pression sanitaire s’est rapidement exprimée avec des foyers précoces de mildiou (Peronospora, tabacina) y compris dans des systèmes conventionnels. Le retour à des conditions plus ensoleillées, des apports réguliers en bio stimulants foliaires pour redynamiser la plante et un espacement des irrigations jusqu’à la limite du stress hydrique ont fini par freiner la maladie. Les premières récoltes ont débuté. Les feuilles basses touchées en premier par le pathogène ressortent inévitablement des fours avec des défauts. Les cueillettes suivantes, sur les étages médians, sont nettement plus conformes au produit recherché. Il est cependant encore trop tôt pour dresser un bilan de l’activité. Comme toujours en agriculture, il faudra une analyse pluriannuelle pour établir des conclusions plus solides. Néanmoins, on peut affirmer que le débouché AB semble prometteur.

Pour conclure, n’allez pas croire que la consommation du tabac bio contrairement au tabac conventionnel est bonne pour votre santé. Même si l’arrêt des pesticides permet d’éliminer certains éléments dans une cigarette, comme le polonium 210, les risques du tabac sont toujours bien présents : nicotine, goudron, monoxyde de carbone et beaucoup d’autres encore. Il ne faut pas non plus oublier que le principal danger provient des feuilles de tabac qui se consume. En d’autres termes, la fumée du tabac est l’élément cancérigène. Néanmoins, si vous ne souhaitez pas arrêter de fumer, le tabac fairgreen peut constituer un compromis pour fumer des cigarettes sans pesticides ou sans additifs qui sont reconnus également comme des éléments très nocifs pour votre santé. Nous n’allons pas finir cet article en vous rappelant que LE TABAC NUIT GRAVEMENT A LA SANTE.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Close