Santé

Comment reconnaître une maladie parodontale ?

Share Button

L’absence de caries n’est pas synonyme de bonne santé bucco-dentaire. La santé des gencives, appelée aussi parodonte, est tout aussi importante. Or l’absence de détartrage conjugué à un mauvais brossage sont les principales causes de la parodontite. Comment la déceler et la soigner ?

Les symptômes de la parodontite 

Les bactéries sont responsables de la parodontite : elles favorisent l’accumulation de la plaque dentaire. Pour déceler un problème parodontal, il faut être vigilant à :

  • Un changement de texture de la gencive : normalement, celle-ci est striée et de couleur rosée. Une gencive trop lisse, brillante, de couleur rouge constituent un signe d’inflammation.
  • La papille, gencive pointue entre les dents, est gonflée.
  • Une démangeaison avec l’envie de passer un cure-dent ou un fil dentaire entre les dents pour se gratter.
  • Une hypersensibilité au toucher.
  • Un saignement : il doit toujours constituer un signe d’inquiétude. S’il persiste, il faut alors consulter dans une clinique dentaire à Laval pour poser un diagnostic. Cela peut être le signe d’une carence, en vitamine C ou K, ou le signe d’une pathologie (urémie, infection, cancer).
  • Une mauvaise haleine : les bactéries forment du tartre et libèrent du soufre.
  • Des dents mobiles : elles se déminéralisent sous la pression de l’inflammation, l’os se résorbe, les dents sont moins bien maintenues.

La parodontite à terme peut aboutir à la perte de dents. Mais elle peut aussi être à l’origine de maladies plus graves telles que les maladies cardio-vasculaires, le diabète ou les maladies respiratoires. Elle est également responsable du faible poids des bébés à la naissance.

Les traitements de la parodontite

Le premier geste sera de stopper l’évolution de la maladie. Le dentiste procèdera à un nettoyage des dents en profondeur, y compris les racines et les gencives, pour éliminer le tartre et les bactéries.

Par la suite, il fera un surfaçage radiculaire à l’aide d’un appareil à ultra-sons pour réduire les poches parodontales. Ce traitement favorisera la cicatrisation de la gencive en permettant à la dent d’y adhérer de nouveau. Généralement, deux séances sont nécessaires.

En cas d’infection, des antibiotiques seront prescrits. Enfin, selon l’avancée de la parodontite et ses conséquences, une chirurgie régénérative sera proposée afin de reconstituer les tissus.

La meilleure prévention contre la maladie parodontale est le nettoyage des dents chez le dentiste tous les trois mois au minimum. Le brossage des dents dans les règles de l’art et le fil dentaire entretiendront plus longtemps ce nettoyage.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close