Santé

Gaz, ballonements et flatulence : Comment faut-il les traiter ?

Share Button

Vous avez le ventre ballonné, des flatulences tout au long d’une journée de travail ? Ce sont des sensations qui mettent mal à l’aise et dont tout Homme aimerait bien se passer. Nombreux sont ceux qui font face à ces situations au quotidien et n’osent pas en parler. Même devant le médecin, c’est parfois un sujet de gêne. Ce sont pourtant des phénomènes naturels produits par l’organisme, résultats de votre alimentation. Vous pouvez donc les éviter au maximum. Apprenez à travers cet article, comment traiter gaz, ballonements et flatulence .

Comprendre les termes gaz, ballonnements et flatulence

L’Homme mange pour satisfaire ces besoins nutritionnels et énergétiques. C’est principalement un moyen de survie, quels que soient l’âge et le sexe. Les aliments consommés, contiennent différents constituants alimentaires (protides, glucides, lipides, minéraux, vitamines, fibres et eau). Après ingestion, ils subissent des transformations le long du tube digestif, pour donner des nutriments transportés par le sang et distribués aux différents organes : c’est la digestion. Les résidus des aliments transformés, se condensent au niveau du gros intestin, et sont rejetés de l’organisme plus tard. Mais à ce niveau, des bactéries sont présentes et fermentent ces résidus pendant leur séjour, produisant ainsi des gaz ou flatulences. Lorsque les gaz sont produits en excès, ils se propagent et s’accumulent dans l’intestin grêle et dans l’estomac, causant ainsi le ballonnement. Toutefois, le ballonnement peut aussi s’observer lorsque de l’air est absorbé en mangeant, ou en buvant des boissons gazeuses.

Faut-il s’inquiéter ?

Le gaz, le ballonnement et la flatulence, sont naturels et ne constituent pas obligatoirement des symptômes d’une quelconque maladie. Mais, si vous les avez, vous pouvez être sûr que vous passerez une journée pas comme les autres. Vous serez obligé de vous excuser à maintes reprises auprès de ceux qui vous entourent, pour aller rejeter le gaz. De plus, vous pouvez ressentir des douleurs intestinales continues ou partielles. Chaque individu produit des gaz normalement et l’importance dépend de ce qui est ingéré. Il y a en effet, des aliments reconnus pour être à leur source. On peut distinguer les viandes grasses, les fast-foods, les crucifères et les légumineuses. Définitivement, il faudra penser à trouver des solutions !

Quels traitements dans ce cas?

Vous pouvez diminuer l’importance de ces trois phénomènes dans votre quotidien, ou remédier à leur avènement, en faisant recours à des traitements naturels ou à des médicaments. De manière naturelle, il suffira d’éviter les aliments susceptibles de causer la production de gaz intestinaux, tels ceux cités plus haut. Ainsi, vous aurez à privilégier les produits animaux avec peu de gras, les aliments qui contiennent beaucoup de fibres et d’eau, les tisanes ou thés avec quelques gouttes d’huiles essentielles extraites de la menthe, de la cannelle, ou du gingembre. Intégrez dans vos préparations, des feuilles aromatisantes comme le laurier, le fenouil, le basilic, etc. Vous pouvez également utiliser le charbon végétal, pour adsorber les gaz au niveau de votre tube digestif. C’est une technique ancienne et efficace. Ce charbon peut s’obtenir à partir des coques de noix de coco, des bois de frêne ou de peuplier. Du côté de la médecine moderne, il existe des enzymes alpha-galactosides que vous pouvez prendre sous forme de médicaments, ainsi que la siméthicone, une molécule inerte qui décompose les bulles de gaz dans l’estomac et dans l’intestin.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close