DéfiscalisationImmobilier

Comment faire des économies sur ses impôts ?

Share Button

Vous êtes actuellement en train de remplir votre déclaration d’impôts et vous souhaitez savoir comment payer moins d’impôts ? Malheureusement pour cette année ça ne sera pas possible !
Aujourd’hui je vais vous parler d’un dispositif que j’ai découvert récemment :
l’investissement Malraux.

Qu’est-ce que la loi Malraux ?

Il s’agit d’un dispositif créé le août 1962 et vous permettant d’économiser jusqu’à 30 000€ d’impôts par an en effectuant des travaux de rénovation sur des immeubles dans un secteur sauvegardé ou dans ce qui est appelé dans le jargon immobilier une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager (ZPPAUP).
Sachez que ces immeubles seront destinés à la location et que la réduction d’impôt est différente selon l’emplacement de l’immeuble. Pour ceux dans un secteur sauvegardé vous pourrez déduire 30% du montant des travaux de vos impôts, ceux situés dans une ZPPAUP vous permettront de déduire 22% des frais engagés pour la rénovation sur votre feuille d’impôts. Sachez que les travaux de rénovation ne sont pris en compte que jusqu’à 100000€ par an !

Qui peut bénéficier de la loi Malraux ?

Sachez que tous les contribuables français peuvent en bénéficier, sans condition particulière.
A partir du moment où le bien est situé dans l’une des deux zones citées précédemment et qu’il est loué pendant au moins 9 ans vous entrerez dans le cadre de la loi Malraux.
Il existe quelques spécificités dans cette loi. Depuis une revue de la loi en 2009 cet avantage fiscal ne concerne plus les travaux de démolition, de reconstruction et d’extension. Les seules dépenses concernées par ce disposition sont celles liées à l’assurance, aux travaux d’entretien et aux taxes locales.

Quels sont les pièges à éviter avec la loi Malraux ?

L’emplacement, le principal piège à éviter

Le premier piège à éviter est bien l’emplacement de l’immeuble à rénover. Qui dit investissement Malraux dit investissement dans un centre-ville.
Des programmes gérés par des agences immobilières vous permettent de trouver facilement un investissement à réaliser. Sachez qu’il vous sera obligatoire de louer le logement, optez donc pour une grande ville de plus de 100000 habitants. Vous pourrez retrouver les programmes très facilement en recherchant sur internet « Programme Malraux Paris« , « Investissement Malraux Marseille » ou « Loi Malraux Bordeaux », toutes les combinaisons sont possibles et de nombreux acteurs vous proposent ce type de dispositif. Ces programmes déjà prêts vous permettront d’acquérir des biens de prestige dans la plupart des grandes villes et les avantages sont nombreux : vous aurez un bien facilement loué et en plus une plus-value presque certaine et importante à la revente de l’immeuble.

Le financement de votre investissement

Ne financez pas vous-même votre achat dans l’ancien à rénover. Pourquoi ? Tout simplement parce que les revenus fonciers sont fiscalisés à hauteur de la tranche marginale d’imposition. Si vos revenus fonciers sont positifs forcément que votre impôt sera important. Empruntez la majorité des sommes auprès d’un organisme financier et réduisez ainsi vos revenus nets fonciers.
De plus, quand vous réalisez un emprunt pour financer votre projet immobilier n’empruntez pas sur une courte durée. Même si les travaux de rénovation doivent être achevés sous 3 ans (donc 90000€ de déduction d’impôts maximum), vous pourrez de votre côté continuer de déduire le montant de vos intérêts de votre feuille d’impôts.
De même, pourquoi étaler au maximum les emprunts ? Tout simplement parce que les mensualités à rembourser chaque mois seront moins importantes et vous pourrez ainsi réinvestir les sommes plus rapidement pour acquérir d’autres logements.

J’espère que cet article vous aura été utile, je tenterai de vous parler d’autres dispositifs tels que la loi Pinel dans un futur article.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

1 thought on “Comment faire des économies sur ses impôts ?”

Laisser un commentaire

Vous devriez également lire

Close
Close