Bio

Immunrise : pour des pesticides verts

Share Button

Immunrise est une société spécialisée dans la recherche et le développement en biotechnologie. Présidée par Mr Laurent DE CRASTO, c’est une société par action simplifiée avec un associé unique. Elle est en activité depuis le 15 Avril 2015 et est située à Pessac, 33600, Bordeaux (France).

Comment se présente le principe de Immunrise ?

Le principe de Immunrise est de développer des résolutions par rapport au biocontrôle. Le biocontrôle se définit comme l’ensemble des procédés de protection de culture contre des agents pathogènes. Ces méthodes sont utilisées grâce aux organismes et des substances naturelles.

ImmunRise Biocontrôle

À l’origine, deux scientifiques chevronnés (Lionel NAVARRO et Laurent DE CRASTO), un agronome et un chercheur engagé, ont décidé dans le bio. Plus tard, ils ont fondé une société : Immunrise associée à l’Institut de Biologie de l’École Normale Supérieure (IBENS). Le groupe d’amis a pour but d’assurer la production des cultures grâce à des solutions naturelles, non-OGM. Le fondement est d’identifier des micro-organismes et des organismes marins. Ces organismes auront les moyens de pouvoir stimuler les plantes à s’auto-défendre contre les agents pathogènes.

L’objectif futur d’Immunrise est d’avoir un monde écologique où les cultures pourront avoir un meilleur rendement sans toutefois utiliser des pesticides.

Pour viser le parfait système écologique, la société a décidé de s’impliquer dans la culture. Immunrise a découvert une algue capable de produire des molécules ayant des facultés d’un pesticide sans toutefois nuire à la nature.

L’origine des pesticides verts

Une fois la découverte faite, des expériences ont été menées dans des laboratoires de L’INRA (Institut national de recherche agronomique) à Bordeaux. Après quelques expérimentations, ils ont pu déduire une poudre de ses algues. Ils ont remarqué que cette poudre a 100 % d’efficacités sur le mildiou et 50 % sur le botrytis (pourriture grise). Ils ont une efficacité de 50 % sur quatre des sept champignons responsables de l’esca. En effet, l’esca est une maladie qui fait les ravages dans les champs de vignes. Depuis 2001, aucun traitement n’a été trouvé depuis l’interdiction de certains produits chimiques en 2001.

Il existe déjà des extraits d’algues comme la marine ou les ulvales capables de stimuler la défense des plantes contre certains champignons comme le feu bactérien ou la tavelure du pommier. Bien qu’ils existent, l’extrait de micro-algue de Immunrise, ici réduit en poudre élimine les principales champignons. Ces champignons sont responsables de la destruction des cultures vivrières (banane, pomme de terre, tomate, blé, pomme…). Il élimine surtout les champignons retrouvés dans les champs de vignes où se trouvent les plus grands utilisateurs des produits de pesticides et d’insecticides. Ces molécules bios agissent directement sur les agents pathogènes ou sur les défenses immunitaires des plantes. Les expérimentations ont montré que cette poudre contient des molécules biodégradables et n’ont aucune toxicité sur les plantes, sur l’environnement ou sur l’être humain. Dans le futur, il envisage de faire des essais en plein champ pour confirmer leurs différentes expériences.

Compte tenu du succès de leurs expérimentations, ils ont eu des investisseurs comme Paris Région Entreprises… Immunrise prévoit de créer des solutions bios qui pourront révolutionner la protection des cultures tout en pérennisant la biodiversité.

Pour trouver des financements, la start-up envisage de faire du crowfunding (financement participatif), tout en cherchant des investisseurs. Avec une nouvelle filiale créée en Aquitaine, Il prévoit également de créer une banque de micro-organismes à travers le monde. De même que la start-up se tourne vers l’international en participant au projet SME Instrument. C’est un programme européen qui sert à financer les PME à forte croissance. Elle vise aussi les États-Unis grâce aux partenariats avec Paris Région Entreprises. Elle s’implantera aux États-Unis par le biais de French Tech Hub.

Vous avez la possibilité de faire un don pour l’évolution des études à travers un chèque, un compte Paypal ou un compte bancaire. Toutefois, si vous voulez avoir des informations vous pouvez les contacter par E-mail : contact@immunrisetechnologies.com.

Share Button
Voir plus

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Vous devriez également lire

Close
Close